• Bill Withers, une voix qui s'éteint.

     

    Bill Withers

    Bill Withers nous a quitté à l'âge de 81 ans, en toute discrétion un peu à l'image de sa vie, menée avec humilité, sincérité et pudeur. 

    Il a été auteur-compositeur-interprète vivant de la musique de 1970 à 1985 puis s'est retiré du circuit, estimant que la communauté noire était largement représentée. Maître de la soul, il nous laisse de grands titres .

    Né en 1938 en Virginie Occidentale, dans une petite ville minière, le dernier d'une  famille de 6 enfants. Il perd son père alors qu'il a 13 ans. Pendant ses années collège, il souffrira de bégaiement.

    A 17 ans, il s'engage dans la Navy, où il commence à composer des chansons. Il apprend la mécanique ce qui lui permettra d'être embauché dans différentes sociétés de constructions navales et aéronautiques, lorsqu'il quitte la marine, neuf ans plus tard.

    A 26 ans, il s'installe à Los Angeles.

    Bill Withers

    Il enregistre quelques unes de ses compositions et les présente à des maisons de disques indépendantes.

    Il travaille dans une usine Ford et compose des chansons qu'il interprète la nuit dans des cabarets de jazz.

    Propulsé par son titre "Ain't No Sunshine", il a 32 ans, et le single se vend à plus d'un million d'exemplaires.A ce moment-là, il travaillait pour l'entreprise Weber Aircraft, à l'installation de toilettes en série dans les avions. 

    Bill Withers

    Il enchaîne des titres qui seront repris et largement utilisés dans l'industrie cinématographique.

    Son style juste, discret, émouvant ne fait guère d'étincelle dans le monde de paillette des années 80.

     

     

    Sa dernière apothéose, sera "Just the two of us". avec un numéro de saxophoniste virtuose qui lui vaudra un autre Grammy Award, en 1981.

     

     

     

    Il décide de quitter la scène et le monde de la musique, en 1985, avec un regard éclairé sur l'importance de ce métier.

    "Avant d'être chanteur, j'installais des toilettes dans les avions; croyez moi, on se passe plus facilement de chansons que de toilettes."

    A découvrir "Harlem"!

     

     

     

     

    Excellent "Lean on me"!

     

     

     

    Dans un style gospel, la très belle chanson: "Grandma's hands"

     

    Sa musique n'est pas prête de s'éteindre, tant elle est universelle.

    « Recette familiale de bricks aux épinards,fromage.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :