•  

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Le premier salon littéraire de l'année, ça se passe chez nous, en Lorraine! On peut être fiers!

    La place Carrière se pare d'un barnum géant. L'installation sollicite du monde, des petites mains, des jardiniers qui soignent les abords, les librairies de Nancy, les maisons d'édition belges, et beaucoup d'autres.

    La place Stanislas peut ainsi briller sans être alourdie par tous les attirails nécessaires au salon. La place gardera sa place!

    Tous les visiteurs du salon passeront par elle.

    Le livre sur la place se déroulera cette année du vendredi 13 au Dimanche 15 Septembre.

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Et cette année, comme souvent d'ailleurs, le temps sera parfait! Il y aura du bleu, du soleil, de la chaleur!

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Il faudra passer les barrages de fouilles, mais tout se fera dans la fluidité et le respect.

    La place se dévoile, elle forme un long rectangle. On retrouve les tentes de France bleu Lorraine pour recevoir les discussions avec les auteurs, toutes les heures.

    Puis on aborde le jardin autour du thème du livre et une invitation à la lecture.

    Mon Livre sur La Place 2019.

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

     

    Le matin, le soleil tarde ...

    Mon Livre sur La Place 2019.

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Je me rends compte du sourire benêt que j'affiche bien malgré moi. Mais comment faire autrement, je suis heureuse de découvrir ce salon et je sais que j'ai toute la journée pour en profiter, pour le déguster, voire en abuser! "Me voilà! Prête aux rencontres, aux surprises. même si je dois passer par le désagrément de la foule".

    Je pénètre dans la tente et jette un regard satisfait, un sourire de convoitise!

    Il est tôt, et je flâne au milieu des allées, constatant que la plupart des sièges  des auteurs sont vides. Je m'en doutais, mais je fais une première visite pour découvrir les auteurs qui viendront et repérer leur emplacement. Certains sont déjà là, studieux. Ils lisent un peu trop consciencieusement le journal mis à leur disposition, probablement avec une petite inquiétude sur l'accueil de leur roman...espérant que la journée sera riche de lecteurs enthousiastes.

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Elise Fischer.

    Notre romancière régionale qui a largement dépassée les frontières de la Lorraine, est déjà présente, entourée de ses lectrices, totalement acquises à ses histoires.

    Les sagas se succèdent et si vous voulez connaître l'histoire de la Lorraine, de façon distrayante, je ne peux que vous conseiller n'importe lequel de ses livres. Voire tous!

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Jeanine Boissard

    Peut-être la doyenne de ce salon. Une romancière élégante et volontaire, présente dès l'ouverture du salon.

    Belle femme, assise bien droite, avec un regard intéressé et profond, Jeanine Boissard peut se vanter d'avoir bercé mon adolescence avec sa saga "l'esprit de famille". Ses quatre premiers romans ont été adapté pour la télévision, en 1982. L'héroïne, Pauline, était interprété par une Véronique Delbourg, magnifique.

    Son livre, "une femme en blanc", a été aussi adapté pour une série télévisée en 1996, avec Sandrine Bonnaire.

    Son écriture garantit le succès. Ainsi, se succède les romans et les films, "Marie-tempète", "Belle grand-mère".

    Il ne faut pas oublier ses premiers succès d'auteurs de romans policier sous le nom de plume de Jeanine Oriano. L'un d'eux est d'ailleurs devenu un film :"Ok patron" en 1972!

    Quel talent Madame!

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Gilles Paris.

    Présent dès vendredi matin, Gilles Paris est "le papa" de l'histoire devenu dessin animé, "l'autobiographie d'une courgette".Ce roman est sorti en 2002, et il a connu un franc succès. Tourné en film pour la télé en 2007 puis en pour le cinéma, en film d'animation en 2016. Gilles Paris s'est plongé dans cet univers d'enfants placés, en interrogeant un juge pour enfants et en visitant des établissements. Ce n'est donc pas curieux que je me sois intéressé à lui, j'aurai même dû discuter avec lui de mon manuscrit. D'autant qu'il est très abordable et semble bienveillant. Dans son sourire, j'ai décelé une petite blessure. 

    J'ai choisi "Inventer les couleurs" pour Romain, mon fils et Marius, mon petit-fils. Il l'a dédicacé. C'est l'histoire d'un petit garçon qui vit avec son papa et qui dessine. Les couleurs qu'il choisit, transfigurent tous ceux qui s'approchent de ses dessins...une histoire idéale pour un papa qui aime lire des histoire à son garçon!

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Maria Doyle

    C'est une histoire improbable, celle d'une petite fille irlandaise de neuf ans qui perd la vue soudainement, mais qui veut vivre comme si elle voyait. Elle ouvre les bras à cet handicap, et se sent merveilleusement différente des autres. Elle cultivera cette différence et dira "ça m'a ouvert les yeux". Elle refuse d'apprendre le brail, prétextant qu'elle distingue grossièrement les lettres. 

    Elle prend des cours de chant et veut devenir Barbara Streisand. A l'âge de 13 ans, la petite aveugle a la voix d'ange émeut l'Irlande et un couple d'américains qui l'accueillent comme une star. Elle enchaîne les concerts et à 17 ans, elle représente son pays à l'eurovision. Elle finira honorablement, sixième.

    Dans les années quatre vingt dix, elle va refuser les avances d'un membre de maison de disques avec laquelle elle devait enregistrer des albums. De retour en Irlande, elle ne veut plus chanter. Un missionnaire mormon sonne à sa porte, il est français, de Chanteheux, un village près de Lunéville.

    Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants, sept, s'il vous plait et tous artistes comme leur mère, et vécurent très heureux.Lors d'une conférence sur sa vie fabuleuse, une journaliste prend des notes et envoie un résumé à la maison d'édition Plon. Son histoire séduit tout de suite, et on lui demande si elle accepte de dicter sa vie pour en faire un témoignage.

    L'aventure continue pour Maria. Cette femme au physique remarquable profite que vous lui parliez pour diriger son regard vers vous et ses yeux n'ont rien de vides , bien au contraire, ils vivent et fouillent en vous. Maria attire le bonheur. Accompagnée de son mari, elle rayonne et attire.

    Elle présente son livre:"On ne voit bien qu'avec le cœur". (L'essentiel est invisible pour les yeux...saint Exupéry)

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Joseph Farnel.

    Voici un autre style de personnage, plutôt roublard, qui veut charmer et vous mettre dans la poche! Passé ce moment artificiel, Joseph Farnel présente ses romans. l'un d'eux a attiré mon attention, il s'agit d'un polar qui sa déroule à la Réunion. Je l'achète et le fait dédicacer pour Romain.

    Joseph Farnel est né à Nancy bien qu'il ait passé sa vie à Paris. Son premier métier, c'est couturier, il a dirigé une grande maison de couture, et d'ailleurs, il me montre avec fierté, l'étiquette de sa veste de costume, avec son nom brodé! 

    "Vous ne parlez pas à n'importe qui" m'a t'il affirmé, un peu comme s'il me félicitait de lui accorder de l'attention. A prendre ou pas!

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Martine Pilate.

    Née en 1947, à MarraKech, cet auteur commence par voyager en Europe avant de se tourner vers le droit. Elle habite un temps à Montpellier puis s'installe en Provence vers Saint Maximin la Sainte Baume. 

    Je tiens à souligner que Martine Pilate est la petite fille de l'inventeur de la pétanque, Joseph Pitiot! En sa mémoire, elle a écris "Pétanque, la fabuleuse histoire".

    Ses romans signent chacun une époque historique bien fournie, autour de tranches de vies:

    La passion selon cinq matous.

    L'oeuvre des frères Bec, un ouvrage de références dans le BTP.

    Les cigales en héritage.

     

     

    La matinée se finit et je retrouve mon amie, Agnès, pour un petit restaurant rue Droite. Le Tem. Je recommande.

    L'après-midi parait plus prometteuse sous le chapiteau. La chaleur s'est insinuée tranquillement et tout le monde se découvre et prend des couleurs virant au rouge.

    On re-commence par le côté consacré aux jeunes et à la BD.

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Eli Anderson

    (Ou Thierry Serfaty)

    Je repère un petit attroupement en face d'un auteur souriant , à l'attitude très ouverte. Je m'approche et j'écoute les échanges. Des parents avec leurs ados, des jeunes qui trépignent. Je ne connais pas du tout cet écrivain, mais je sens que je fais une découverte. Mon amie et moi, nous attendons notre tour en feuilletant quelques livres qu'il propose sur son stand. Vient notre tour, il nous accueille simplement avec un sourire.

    Il nous présente sa saga pour la jeunesse, 5 tomes, Oscar Pills. L'univers est fantastique :" les Médicus, un ordre de personnes ayant un don particulier, peuvent rentrer dans le corps humain et opérer certaines réparations, pour le défendre. Oscar apprend qu'il possède ce pouvoir à l'âge de 12 ans. Cest un apprentissage qui commence..."

    Je décide de prendre les 3 premiers tomes pour Justine, ma fille, ouverte à cette littérature, et à l'imaginaire. Je me promets de les lire aussi! Il me demande l'âge de Justine et sa profession. Il a le souci de la personnalisation de la dédicace, c'est délicat de sa part et très appréciable. Mon amie achète également les 3 tomes pour son filleul. Voici ce que ça donne, vraiment beaucoup d'originalité et d'à propos chez cet auteur!

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    La conversation continue. La Warner et le producteur de Harry Potter ont acquis les droits des 5 tomes. Très rare pour un romancier français. Nous sommes impressionnées. Mais, le projet peut ne jamais naître. Ce n'est pas grave! Son public est assez large, jeunesse et Young adult.

    Il nous apprend qu'il est médecin, je creuse un peu. Sur Strasbourg. Mais il va partir probablement sur Montpellier. Quelle coïncidence, mon mari et moi, descendrons dans le sud ! Quant à moi, je suis infirmière. Il y a des rencontres qui doivent se faire.

    Je lui demande si je peux le prendre en photo. Il se prête au jeu. Je lui explique que je fais un blog et un article, suite au salon. 

    Eli Anderson s'est intéressé aux enfants en service oncologique. Pour soulager leur quotidien, ou répondre à leur questionnement sur leur terrible maladie , il a peu à peu inventé un personnage du même âge que ses petits patients, qui pouvait rentrer dans le corps.

    Devenu médecin généraliste, il travaille pour Médecin du monde.

    En 2000, il envoie son premier roman, "Le chant des sirènes", à 10 maisons d'édition, et le talent parle. Il est édité chez Albin Michel et reçoit un prix. 

    En 2006, il crée une série télévisé relatant la vie de 5 jeunes internes. "Le cocon, débuts à l'hôpital."

    Oscar Pills est né en 2009.

    Il est venu présenter son dernier roman, "Mila Hunt".

    J'ai presque envie de lui parler de mon manuscrit, c'est la seconde fois que j'hésite. 

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

     Samedi, je reviens sur Nancy, me gare près de la porte Sainte Catherine, et arrive sur la place Stan pour aller dans la file d'attente devant l'hôtel de ville. J'attends 10 heures pour écouter Michel Bussi, présenter son dernier livre. Sa présence est plutôt rare.

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Michel Bussi.

    A peine installée,une journaliste arrive avec l'auteur. La salle n'est pas encore pleine, on fait entrer au goutte à goutte, après fouille, les lectrices. 10 heures, l'interview commence. 

    Il présente un résumé de son dernier roman:"J'ai dû rêver trop fort".

    Il s'est attaché aux coïncidences, et le moment où trop de coïncidences peuvent faire basculer la raison et le rationnel.

     Il voulait depuis longtemps écrire une romance, une histoire d'amour authentique, avec en filigrane, un thriller. Son éditeur lui a demandé de patienter pour enfin recevoir l'accord tant attendu. Michel Bussi s'est lancé dans ce mélange des genres avec bonheur, usant des tourbillons émotionnels, des moments inattendus où une vie peut basculer d'un côté ou de l'autre, de la passion, et de ces fameuses coïncidences qui vont toutes trouver une clé. Bussi ou le maître du Twist, le retournement improbable de situation qui lève, comme par magie tous les mystères!  Il adore pousser le curseur de l'irrationnel, le plus loin possible. 

    Son héroïne est une hôtesse de l'air, de cinquante ans, qui a l'impression de revivre ce qu'elle a déjà vécu 20 ans auparavant. Le socle est posé! Là aussi, il va jouer avec la chronologie, en nous racontant deux histoires quasi identiques à 20 ans d'intervalle, le challenge étant de ne pas lasser le lecteur. D'ailleurs , pour ces deux époques , le temps utilisé sera le présent. Le temps le plus cohérent. On doit trouver des clés du passé pour comprendre le présent. Il malmène le lecteur, bien qu'il lui laisse un temps d'avance...

    Le roman nous fait voyager dans 4 villes du monde. Il en connait trois d'entre elles, pour autant, il refuse d'être trop réaliste, d'entrer dans des détails trop justes sur les lieux décrits. Il rejette simplement ce carcan. Il se sert juste de certains détails qu'il avait pu relever pendant ses vacances.

    Il a eu de bon retour sur ce personnage, notamment sur la justesse des sentiments et l'exactitude de la psychologie féminine. Les femmes se sont bien identifiées à elle.

    Comment construisez-vous vos histoires?

    En fait, il les rumine. longtemps.. Il balise tout, puis avec l'écriture, il met des couleurs. ll a beaucoup écrit de l'âge de 15 ans à 40 ans. Des histoires qui n'avaient de sens que pour lui. Et ses délires très personnels, ses idées sont devenues des best-sellers.

    A l'époque, il se trouvait dans le dilemme qui touche des millions de français qui écrivent dans leur coin, est-ce que mon histoire se tient, ai-je du talent?

    "Heureusement, le succès m'a amené une certaine liberté"...

    Ensuite, il faut qu'il y ait de la fluidité, "des rondeurs dans le texte", alors souvent, il coupe. Il faut trouver les mots les plus justes et les plus vrais. 

    Ensuite, il est content de laisser filer les personnages, parce qu'il a passé beaucoup de temps avec eux. Et ça laisse la place à d'autres personnages!

    Michel Bussi a fait une remarque intéressante concernant les lecteurs.

    Il y a 40 ans, on lisait plutôt des collections, des auteurs faisant partis de collections, comme Harlequin, les collections roses...dans lesquelles on identifiait des goûts. Maintenant, l'écrivain est au centre de l’intérêt. Et le lecteur cherche une connivence avec l'auteur.

    "Vous imposez-vous des défis?"

    "Oui, s'imposer des contraintes, c'est acquérir de la liberté"

    Un de ses défis, c'est d'éviter à tout prix d'introduire des policiers dans l'histoire, puisque, de fait, l'intrigue policière échapperait à l'héroïne. mais c'est compliqué!

    La place de la musique dans votre roman?

    Le titre est une phrase de la chanson de Bashung, des "Vertiges de l'amour"!

    De plus, les paroles d'une chanson ponctue les chapitres, et accompagnent l'héroïne. Une chanson qui n'avait pas de mélodie. Avec son éditeur, ils ont proposé à un chanteur d'en écrire la musique. Et c'est ainsi qu'une chanson est née au fil des pages d'un livre. 

    "Que restera t'il de nous?" chanté par Gauvain Sers.

    La phrase qui pourrait tenter une explication à l'écriture de ce livre, serait: "il n'y a pas de hasard, il y a des rendez-vous"(Eluard?)

     Il nous promet, avant de nous quitter, un roman à paraître en Mars, et une surprise pour le mois d'Octobre, mais je crois que je viens de tomber sur sa surprise! 

    Il révèle qu'il a écrit sous le pseudo "Tobby Rolland" en 2017, un polar ésotérique: 

    "La dernière licorne"

    qui a reçu un franc succès et pour sa sortie en pocket, il nous en fait part!

     

     

    Un auteur que je ne connais pas mais qui a un public impatient. Les jeunes gens attendent leur tour, tendus vers cette femme naturelle et franche. Je profite de cette attente pour questionner une petite jeune fille qui est juste devant moi. "Vous verrez, c'est super, très drôle, j'adore!"

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Cassandra O'Donnell

    Un nom à consonance irlandaise?

    Cassandra est née pourtant à Lille. Mais après tout, on peut se choisir un nom qui fait rêver à d'autres horizons, et  l'Irlande c'est le royaume de l'imaginaire et de ses légendes, avec farfadets, dragons, fées, géants et la tribu de Dana. Autant dire qu'on a basculé dans le fantastique et c'est exactement l'univers privilégié, de Cassandra  O'Donnell, fan d'urban Fantasy. D'ailleurs, elle a déjà participé aux Imaginales d'Epinal.

    Réalisatrice de documentaires, notamment pour envoyé spécial, elle perce brillamment dans l'édition avec la saga de Rebecca Kean, une héroïne moderne dynamique, pour les jeunes.

    Puis se lance dans la romance historique, avec "Les soeurs Charbrey". 

    Elle décide de consacrer ensuite une saga pour la tranche des 8-12 ans, série "Malenfer". L'idée serait venue d'un atelier d'écriture pendant lequel elle leur a demandé quelle serait l'histoire idéale pour eux. C'est ainsi qu'elle a pu cibler cette tranche d'âge, grâce à la sincérité de leur réponse. D'ailleurs, Cassandra parle de collaboration!

    Mais les ses jeunes lecteurs grandissent et lui réclament une série de leur âge! Elle se lance dans un roman pour les 12-14 ans, et ce sera : "La légende des 4!"

    Il y a aussi une nouvelle série: "Léonora Kean", deux romans indépendants, la série: "Le monde secret de Sombreterre"...

    On n'arrête plus Cassandra qui a su capter les lecteurs.

    A découvrir! 

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Alex Taylor

    Journaliste, animateur de radio au grand talent, depuis 40 ans. Venu dès les années 80, il chérit notre pays pour son ouverture d'esprit.

    Il faisait une revue de presse passionnante sur France Inter qui n'a pas su le garder!

    Il demande la nationalité française à cause du Brexit et l'obtient en 2018. Et le plus européen des journalistes  est devenu français. Il parle six langues ,européennes, bien sûr!

    Il nous présente son livre:

    "Brexit, l'autopsie d'une illusion."

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Erik Orsenna

    Honorable membre de l’académie Française.

    Son parcours est original, puisqu'il fait des études de philosophie et sciences politiques pour choisir finalement la Finance. Suivent onze années dans la recherche et l'enseignement de la finance internationale et de l’économie du développement. C'est probablement la raison pour laquelle il sera appelé en politique. On dit de lui qu'il fut la "Plume" de F. Mitterrand. 

    Parallèlement, il écrit, "la grammaire est une chanson douce","l'avenir de l'eau"...plus de 70 ouvrages!

    Il nous présente"Voyage au pays des bibliothèques".

    Et Son tout dernier: "Beaumarchais, un aventurier de la liberté"

    Un auteur à lire ne serait-ce que pour s'enrichir, au sens littéraire!

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Charlelie Couture

    L'artiste lorrain exilé pendant quelques années aux Etats Unis puis revenu, chassé par son dégoût d'un certain président! 

    Il présente son livre :"La mécanique du ciel"

    Très courtisé par les journalistes...

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Delphine de Vigan. 

    Romancière, réalisatrice, elle signe son dernier roman, "les gratitudes" après, "Les loyautés", sorti l'an dernier.

    En quatre romans, elle comptabilise pas moins de 10 prix, pour "Rien ne s'oppose à la nuit","No et moi", "Les heures souterraines", et "d'après une histoire vraie".

    On peut la voir, penchée studieusement sur sa dédicace, une attitude vraie et juste.

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

     Aurélie Valogne.

    Son dernier livre, "la cerise sur le gâteau".

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Irène Frain.

    Née un certain 22 mai, comme moi, à Lorient, Irène Frain est agrégée de Lettres Classiques. Elle devient journaliste et se lance dans l'écriture. Elle entre par la grande porte avec son roman "Le Nabab", une formidable épopée du XVII° siècle! A lire absolument!

    Depuis,  ce n'est pas moins de 35 livres qui ont vu le jour. Ses passions, la Bretagne, l'Orient, la condition féminine.

    Les derniers livres: "Marie Curie prend un amant", "la fille à histoire"."Il me fallait de l'aventure".

    Parti aux quatre coins de l'Europe et du Tibet, elle soutient activement une association "Aide à l'enfance tibétaine"

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Sophie Fontanel.

    Je la connais grâce à ma mère qui m'a offert son livre: "La vocation", pour enrichir ma culture arménienne. Un livre sur l'intégration des réfugiés arméniens, en France, à travers une histoire touchante. Roman autobiographique. Absente à mon passage, je n'ai pu échanger avec elle.

    Journaliste un temps sur Canal, reporteur puis directrice de Elle, elle est actuellement à l'Obs.

    Elle présente son livre: "Nobelle", sur le désir d'écrire et le talent d'écriture. Et tous les autres comme "Grandir".

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Patrick Poivre d'Arvor.

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    David Foenkinos.

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Julien Sandrel et Jérôme Loubry.

    Deux jeunes auteurs hyper positifs! Et souriants!

    Julien Sandrel a été révélé par son roman "La chambre des merveilles" adapté au cinéma. Son second livre promet autant: "La vie qui m'attendait"

     

    Jérôme Loubry est né au pays de Georges Sand, mais vit en Provence. Il a travaillé dans le commerce, l'édition, la restauration puis l'écriture.

    "Les chiens de Détroit" qui a reçu un prix, "Le refuge" et "le douzième chapitre".

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Cécile Coulon.

    Je suis désolée pour cette photo, elle ne lui rend pas grâce! Alors que Cécile Coulon est tout en grâce et lumineuse.L'an dernier, elle nous a touchés, bouleversés, lors de son interview sur les ondes de France Inter. Son poème écrit pour l'occasion, nous a tiré des larmes.

    J'ai donc acheté son recueil, "Les Ronces" en 2018.

    Cette année,  elle présente son roman "Une bête au paradis".

    Je le fais dédicacer pour mon mari.  

     

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Olivier Adam.

    Je lui achète sans réfléchir, le livre "Je vais bien, ne t'en fais pas", son premier roman. Je lui parle du film que je ne peux pas voir sans pleurer. Il m'apprend qu'il a participé au scénario et que cette histoire en 8 ans, avait mûri en lui, si bien que l'adaptation cinématographique était très différente du livre. 

    Il vit en Bretagne  et il écrit, écrit, signe des scénarios, des livres pour l'école des Loisirs, anime des ateliers d'écriture en milieu scolaire.

    2016: "la renverse", l'histoire d'un homme politique éclaboussé par un scandale sexuel. 

    2009: "Des vents contraires"

    2001 "A l'ouest"

    2002: "Poids légers"..Je ne peux pas tous les citer!

    Des livres pour l'école des loisirs, des romans adaptés au cinéma, des prix...toute une vie d'écriture soigneuse,accordée à un plus grand public grâce aux adaptations cinématographiques.

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Vladimir Fédorovski

    Un auteur, du panache!

    Des livres qui décortiquent les rouages politiques de son pays, avec une connaissance précise de son histoire, ce qui fait de lui, Le spécialiste de la question russe! Interprète sous Brejnev, il s'est montré ouvertement favorable à la Pérestroïka.

    Je choisis un livre sur l'histoire des tsars pour ma mère, férue de cette époque!

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Jamy.

    Grands et Petits se bousculent autour de lui.

    Il présente:"Mon tour de France des curiosités naturelles et scientifiques."

     

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Bernard Minier.

    Le maître du suspens à la française. On connait son adaptation de "Glacé "en série télévisée. Son premier roman! Succès foudroyant.

    Il a travaillé dans les douanes, il a vécu au pied des Pyrénées, Tarbes, Toulouse, un an en Espagne.

    Il vit maintenant en Essonne.

    Cinq polar du commandant Martin Servaz, deux autres romans, une nouvelles et plusieurs prix.

     Je lui demande conseil pour faire connaître ses livres à un jeune homme passionné de thriller. J'ai nommé Lucas!

     

    Mon Livre sur La Place 2019.

    Frank Thilliez.

    L'autre maître du suspense, de romans policiers et thrillers, il est né à Annecy.

    Il est également co-scénariste de la série télévisée, "Alex Hugo". Plus d'une dizaines de nouvelles et au moins 17 romans!

     

     

     Voilà pour mon Livre sur la place 2019!

    La fréquentation de ce salon semble augmenter chaque année.

    L'organisation est bien rodée et permet à chacun de profiter. 

    Toutefois, je trouve qu'il manque une cohésion entre les gens qui tiennent les stands des auteurs et le planning de ces auteurs, au détriments des lecteurs. C'est récurrent, chaque année.

    Mais, je serai là, pour Le Livre sur La Place 2020!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    Grande romancière canadienne, Mazo de la Roche a écris une saga époustouflante qui s'est vendue à plus de 11 millions d'exemplaires. 

    Née le 15 Janvier 1879, à Newmarket, dans l'Ontario. Province située au Centre-Est du Canada.

    Fille unique de William Roche, représentant de commerce un peu farfelu (Un optimiste malchanceux!)et d'Alberta Lundy, de santé fragile. Son grand-père a des ascendances françaises, et sa grand-mère est d'origine irlandaise. 

    La famille est accueillie dans la grande maison des Lundy. Entourée par une grande famille chaleureuse et intellectuelle, le climat est propice à éveiller son intelligence et son don. Mazo lit beaucoup, et elle écrit sa première nouvelle à l'âge de 9 ans. 

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    1887:  Ses parents recueillent leur nièce, orpheline, Caroline.

    Caroline Clément ne quittera plus Mazo jusqu'à la mort de cette dernière. (12.07.1961)

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    A l'époque, les journalistes ne se sont pas appesantis sur leur mode de vie. 

    Les deux cousines jouent beaucoup et se soutiennent inconditionnellement. 

    Mazo étudie l'art et l'anglais à l'université de Toronto. 

    1915: Mort de son père. Mazo se consacre exclusivement à l'écriture.

    1917: Caroline trouve un emploi, pour subvenir à leurs besoins. Mazo écrit, et publie dans des revues canadiennes.

    1920: Mort de sa mère.

    1923, 1926, publication de deux romans. "Possession" et "Delight" .

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    Cottage in Clarkson. 1925

     

    Puis, ce fut la grande année, 1927, avec le premier livre de ce qui sera une grande saga: "JALNA."

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    Avec ce livre, elle remporte le prix d'un magazine américain,  accompagné d'une somme de 10000 dollars, ce qui lui vaut une renommée mondiale immédiate, à l'âge de 48 ans.

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    Sa cousine démissionne pour se consacrer à l'écriture des suites de Jalna. Elles vont écrire ensemble, rédiger à quatre mains, la saga, soit 16 livres  retraçant une dynastie, celle des Whiteoak, sur un siècle. Le manoir de la famille est un élément des plus intéressants du roman, puisque c'est lui qui porte le nom de Jalna.  De l'Inde au Canada, en passant par l'Angleterre, et l'Irlande. Des personnages flamboyants, un microcosme où se heurtent des tempéraments de feux, une maison qui abrite jalousement toutes les générations d'enfants légitimes ou pas. L'équivalent d'une série croustillante. On raconte que le nom des protagonistes de la série, aurait été inspiré par les noms gravés sur les pierres tombales d'un cimetière proche du domicile de Mazo.

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    On dit que Mazo n'aurait pas continué l'histoire sans une certaine pression médiatique et probablement, celle de son éditeur. Quoi qu'il en soit, à sa mort, elle aura vendu plus de onze millions de livres et c'est sans compter les nouvelles éditions qui fleurissent depuis deux ans.

     

     

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

    Mazo et sa cousine décident de s'installer en Angleterre, dans le Devon de 1930 à 1942.

    1931: Le couple a adopté deux enfants, que l'on a dit orphelin, sans que ce soit vérifié. Elles auraient rencontré un couple qui serait décédé peu après, laissant deux enfants seuls et démunis. Une autre version parle d'une adoption favorisée, en haut lieu, grâce à son éditeur Mac Millan. 

    Noms des enfants: René (1930-1984) et Esmée. (1928)

    Retour au Canada avec ses deux enfants.

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    Jalna est devenu un film en 1935, et deux séries télévisées , une en 1972, et une seconde en 1994. Plusieurs de ses romans sont placés comme best-sellers, pendant quelques années.

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    Dans cette chronique familiale, on peut retrouver des fragments de sa propre vie. Elle prête son caractère et ses aspirations profondes à tous les personnages. Jalna est un mélange de toutes les maisons habitées au cours de sa vie, transformée en maison idéale.

    Pour les fans de "Twilght" de Stephenie Meyer, je ne peux m'empêcher de remarquer les prénoms d'Esmée et René.  L'association des deux étant suffisamment surprenante pour m'interroger sur l'influence de Mazo de la Roche sur ce choix.

     Elle meurt le 12 Juillet 1961, à Toronto, veillée par sa chère cousine. Mais quant à savoir ce que devient Caroline Clément? Elle est la grande oubliée de cette histoire, et à l'instar de sa vie, elle est morte quelques années après, en 1972, dans l'indifférence totale.

    Elles sont enterrées toutes les deux, côte à côte, au cimetière Saint Georges, au Lac Simcoe, en Ontario.

     

     

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    Pour Mazo, il faut se rendre également à l'évidence que son héritage "Jalna", est sauvé de l'oubli malgré le peu de reconnaissance de son oeuvre dans le milieu littéraire.

    Soit, une école de français par immersion, porte son nom, un quartier de Londres, rend hommage aux personnages de Jalna, les rues étant baptisées des noms des Whiteoaks, mais à part ça, rien de concret, hormis une plaque commémorative....

    On dit que Caroline aurait jeté au feu, les carnets de Mazo, après sa mort.

    Mazo de la Roche a fui les médias toute sa vie, recherchant le calme. Et ce goût de l'anonymat a fait place net, la rayant peu à peu de la scène. Elle porte probablement une part de responsabilité dans ce manque de reconnaissance, mais je trouve que c'est terriblement injuste au nom de toutes les lectrices qui ont palpité au gré des pages de la chronique de Jalna. 

    Mazo fait partie de l'héritage littéraire canadien, bien que le Canada ne l'ait pas soutenue de son vivant.  

    Son héritage d'émotion littéraire n'est pas en adéquation avec ce grand néant.

    Fort heureusement, une production canadienne a réalisé un film sur le mystère de sa vie.

     

    A voir sur Viméo:   https://vimeo.com/209927325

    Mazo est dans chacun des personnages des Whiteoaks. Les lire, est impératif si vous voulez un peu la saisir.

    A sa mort, elle a laissé plus de 50 romans, des livres pour enfants, (Trois petits diables), des nouvelles, des pièces de théâtres

     

    Mazo de la Roche, la mystérieuse.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Nîmes ville romaine par excellence, avec un cœur en ellipse qui vibre sous l'effet des spectacles qu'il abrite.

    Nîmes, préfecture du Gard. 

    Le Gard, un département aux 300 jours de soleil...ça laisse rêveur, surtout lorsqu'on habite en Lorraine!

    Nîmes, c'est le Sud! Proche des Cévennes, de la mer, de la Camargue...

    Nîmes a aussi sa coulée verte,(comme Nice) grâce à un plan d'urbanisme audacieux , allant de la gare à la tour magne. Le plan Arène, Esplanade, Feuchère,(L'avenue Feuchère est l'avenue de la gare), soit AEF, donne une dimension extrêmement séduisante à cette ville.

    Les arènes ont été construites en 90 après JC. Les jeux romains y ont sévi jusqu'en 400.

    Amphithéâtre imposant de 133 mètres de long et 101 mètres de large. Deux niveaux, de 60 arcades et 21 mètres de hauteur. Construit dans un soucis de fluidité, de telle sorte que les spectateurs puissent circuler dans le sens de la descente ou de la montée sans se gêner.

    Les arènes sont ensuite devenues un village fortifié qui aurait même abrité deux églises en son sein. Les habitations se sont étendues jusqu'à prendre appui sur le mur de l'amphithéâtre.

    Il faut attendre le XIX° siècle pour que l'on s'émeuve de l'état de l'édifice. On le dégage et il est converti en arène en 1863.

    Il n'est toujours pas inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

    Il accueille toutes les manifestations culturelles(Concerts, reconstitutions historiques..)

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    La grande roue installée près des arènes pour Noël. Sur le côté droit de la préfecture.

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Les arènes et ses jeux de lumières, avec la statue de Nimeno II.(1954-1991)

    La statue de Niméno II a été inaugurée le 15 Septembre 1994.

    Placée à l'opposé de son emplacement actuel, avec une faible mise en valeur, la statue a été mise à l'abri pendant les travaux de réhabilitation des arènes,  au musée de la tauromachie.

    Actuellement, cette statue, volontairement placée à hauteur des passants, représente Le point de vue idéal des arènes .

     

    Petite histoire de Nimeno II.

    Nimeno II(Christian Montcouquiol) est le frère de Nimeno I (Alain). Tous les deux sont de brillants matadors.

    Nimeno II  brille à Nîmes, dès 1975 et les portes de toutes les grandes arènes en Espagne et  en Amérique latine, lui sont ouvertes.

    Le 10 Septembre 1989, il affronte des taureaux d'élevage espagnol , des taureaux de combat, réputés fougueux et valeureux . Son second taureau, le bouscule et le projette en l'air. Il chute, tête la première. Gravement blessé aux cervicales, il lutte pendant plus d'un an pour retrouver l'usage de ses membres inférieurs et de son bras droit. Mais le bras gauche reste paralysé.

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    C'est la fin de sa carrière de torero. Et cet homme aux allures de jeune homme, aux yeux cernés , au courage et à la bravoure affichés devant les taureaux, à la sincérité et l'humilité la plus déroutante, n'a pu supporter cette vie sans arènes, malgré le soutien inconditionnel et bienveillant de sa famille et de la ville de Nîmes.

    Il se donne la mort par pendaison dans son garage, le 25 Novembre 1991.

    Statue de bronze de Serena Carone. 

    Sa statue révèle à qui veut bien s'en donner la peine, quelques clins d’œil sur la vie de Nimeno...une guitare, un sombrero pour ses voyages au Mexique... Le voilà, à jamais et à toujours , dans son univers. Olé!

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Et je raconte cette histoire sans vouloir me pencher sur le bien fondé de la tauromachie, le sujet étant ailleurs!

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • La terre lorraine a frémi sous les sabots des chevaux et des bisons de Buffalo Bill! Le saviez-vous?

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    De son vrai nom, William Frédérick Cody,nait en février 1846, dans l'Iowa. Sa famille s'installe dans le Kansas et Cody devient très vite un excellent cavalier.

    Il a 11 ans quand il perd son père et devient coursier postal ( Dans l'aventure du Pony express) Le plus jeune de l'histoire!

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    Puis, pour gagner sa vie, il chasse le bison sur commande de la compagnie du chemin de fer qui doit nourrir ses ouvriers .

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    1865

    C'est ainsi qu'il gagna son nouveau nom, Buffalo signifiant, bison, et son "combat" gagné contre un certain Bill(en tuant 69 bisons contre 48!) Ce surnom lui aurait été attribué par les ouvriers de la compagnie de chemin de fer, que Cody alimentait en viande fraîche de bison!

    Puis , il devient éclaireur dans la cavalerie..Il est reconnu infatigable, droit, robuste et modeste.

    Son excellente réputation lui permet de servir de guide auprès de visiteurs célèbres.

    Il n'a que 26 ans lorsqu'il décide de quitter l'armée et de faire du spectacle. Celui de la grande conquête de l'Ouest américain.

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    1875

    Il devient une légende grâce à la plume d'un journaliste , Ned Buntline, qui veut supplanter les aventures de Davy Crocket! Dès 1869, l'affaire est conclue, et Buffalo Bill devient un héros national!

     

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    Ned Bluntline est sur la gauche au côté de Cody.

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

    Son premier grand spectacle est donné le 19 mai 1883, au Nebraska.

    Moitié cirque, moitié histoire, son spectacle parcourt le monde. 4 ans de tournée européenne.

    Il se rendra donc en France et en Lorraine!

    500 chevaux, 700 personnes, 16 vaisseaux pour traverser l'Océan, un chapiteau de 125 mètres de long sur 40 de large , 2 heures de spectacle équestre grandiose!

     

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    En Juillet 1905, il se pose dans la prairie de  Jarville et enchante petits et grands, deux fois par jour! 

     

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    Il installe sa troupe quelques mois, dans le château de Benfeld, en Alsace dans le Bas Rhin.

    Un château épiscopal, massif et suffisamment grand pour accueillir toute la troupe!

    En effet, par amitié pour "ses" indiens, il  se rend en Amérique lorsque l'armée a décidé d'éliminer les indiens. Mais il arrive trop tard pour sauver son ami, Sitting Bull est tué le 15 Décembre.

     

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

     

     Il parcourt la France et s'établit dans une centaine de villes.

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

    Il meurt le 10 Janvier 1917, sans avoir pu gérer correctement sa fortune et dans  un dénuement complet, auprès de son épouse,Louisa.!

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

    A savoir: 

    Buffalo Bill a fondé une ville à son nom, CODY, dans le Wyoming.

    Au centre de la petite ville qui compte 10000 habitants, se trouve l'hôtel que Cody avait avait acheté, et qu'il avait appelé du nom de sa fille, Irma.

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    Irma, Cody, Louisa

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

    SES ENFANTS.

    Buffalo Bill a eu 5 enfants avec Louisa: Irma, Kit Carson, Orra, Ranger Bill, et Arta.

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

    Et une nombreuse descendance, ceux-ci  habitent Cody.

    Kit est décédé à l'âge de 4 ans d'une maladie infantile. Le couple ne s'en remettra pas!

     

    Origine Française.

    Louisa Fédérici, a des aïeux mosellans.

    Son nom serait, en fait, Friedrich.

     

    Une femme à l'honneur.

    Annie Oakley, meilleure tireuse que lui, a fait partie de son spectacle et était la mieux payée du show!

    La lorraine aux parfum de l'Amérique avec Buffalo Bill

     

    Un peu de Far West  dans notre Lorraine.....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Trois jours pour le premier salon du livre de l'année, en plein centre ville de la Belle Nancy!

    Trois jours d'effervescence! Auteurs sous chapiteau, conférences, lectures, interview...

    En fin d'article, ne pas manquer des révélations incroyables, sur la vie de Jean-Christophe Grangé...le discret!

    Le livre sur la Place 2017L'image est singulière, un homme oiseau...!!

    Voilà un mois que j'ai épluché le programme...il y a trop de conférences sur des lieux distants les uns des autres! Il faudrait étaler cet événement sur une semaine pour pouvoir vraiment le couvrir!Je dois faire des choix! 

    Je peux constater que ce salon est boudé par les auteurs étrangers...Effet province? 

    Seconde année touchée par les précautions sévères antiterroristes! La place Carrière qui jouxte la place Stan, est barricadée. Du côté de la rue Héré, côté place Vaudémont, côté place saint Epvre et côté pépinière: une seule entrée filtre tous les passages, et nous sommes fouillés, palpés et sondés par un détecteur de métaux! Ainsi sous les arcades, plus d'ambiance orientale avec tapis, coussins et grands voiles pour donner aux lecteurs des apartés intimes.Cette partie est sacrifiée.

    Tout le monde se prête avec complaisance à la fouille qui se déroule au milieu de sourire et de politesses réciproques!

    Me voici sur la place et je découvre comme à chaque fois, avec une certaine jubilation, le thème de la décoration.

    Le livre sur la Place 2017

    Le livre sur la Place 2017

     

    Nous sommes dans l'élément minéral...des copeaux de bois forment les allées, les bancs en bois offrent une pause sur la pelouse au milieu de parterres fleuris. C'est charmant, et décalé par rapport à l'ambiance générale. Un contraste qui me fait sourire et je me détends tout de suite...

     

    Le livre sur la Place 2017

    Vue sur la place du Palais du gouverneur au fond de la place Carrière.

    Le livre sur la Place 2017

    Vue sur les arcades Héré...

    Cet arbre exotique sera à nouveau à l'honneur pour les jardins éphémères de la place Stan! Je le plains sincèrement de devoir subir les affres du temps de la lorraine! Le thème en sera:

    "Place à l'arbre"

     

     

    Le chapiteau de France Bleu Lorraine est investi..Jack Lang et Jean-pierre Thibaudat présentent leurs livre co-écrit:" Le festival du théâtre mondial à Nancy!" Je me faufile et trouve une petite place sous le chapiteau surchauffé!

     

    Le livre sur la Place 2017

     

     

    Je n'avais jamais entendu parler de ce festival! Cette association est surprenante, pas de traces visibles...je pensais Nancy tournée plutôt vers la musique...opéra, salle Poirel, Nancy Jazz Pulsation!

    Monsieur Lang a du panache. Pour moi,  il incarne toujours cet homme culotté et désinvolte qui a fait une entrée fracassante à l'assemblée, sans respecter le dress code endimanché du début des années 80! Il avait une chemise avec un col Mao, sans cravate!

    Le livre sur la Place 2017

    J'ai été séduite immédiatement! Je ne reviendrai pas sur la création idéaliste de la fête de la musique! un autre atout du personnage!

    Monsieur Lang est en fait un Nancéien! Il a fait ses études au lycée Poincaré. A 23 ans, il joue Caligula! A 25 ans, il aspire à créer un théâtre mondial dans sa ville. Il a des touches de poigne en Gaston Deferre, maire de Marseille. Il agit avec l’énergie et le culot de sa jeunesse, de sa passion pour amener les troupes étrangères ici! et ça fonctionne pendant 20 ans!

    Son grand regret? N'avoir pas pu mettre un successeur à son poste de directeur de festival..il avait bien contacté à l'époque celui qui est, actuellement,  directeur de l'opéra de Paris! Il a refusé. 

    Il ne reste rien de cette aventure si ce n'est... toutes ces personnes qui ,dans l'assemblée, on levé la main, quand la journaliste a demandé s'il y avait des anciens du festival. Tous émus et complices de ces souvenirs.

     

    Je me dirige vers le chapiteau et bien entendu, je m'arrête à l'entrée afin de participer au jeu habituel: présumer le nombre de livres dans les boîtes transparentes où des ouvrages sont entassés pèle-mêle. Cette fois-ci, je ne fais aucun effort, et je triche honteusement en lorgnant sur les réponses de mes voisines très appliquées. Je fais ensuite un calcul à ma sauce et je note :564!

    Peu importe, je perds à chaque fois et je suis toujours loin du nombre!

     

    Ça commence fort avec cet étalage...Claudie Gallay, née en 1961("Les déferlantes" vous happent et vous malmènent au gré du roman qui telle une petite musique lancinante devient assourdissante),Tous ses romans sont en poche, dont "la beauté des jours".

    Le livre sur la Place 2017

     Virginie Despente , (auteur que je n'ai jamais lu, née à Nancy et dont on m'a pourtant vantée les qualités, mais ses univers sombres m'ont ,jusqu’à présent, tenue à distance). Sa vie est une suite d'expériences traumatisantes. Sa hargne sera la bouée salvatrice. Une rencontre pendant ses études, avec un professeur de littérature aux idées différentes, lui a donné les mots à coucher pour en faire un roman dérangeant...et pour cause, tout est vécu et ressenti! Elle est passé par l'école du cinéma de Lyon. Et voilà le résultant époustouflant!

    Olivier Guez, né en 1974, à Strasbourg. Journaliste( dans de grands média comme le New York Times!), il a mené de grandes enquêtes en Amérique Centrale et Moyen Orient. Il est aussi écrivain.

    Il présente son livre "La disparition de Joseph Mengele", le roman vrai de la cavale du docteur fou!

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Virginie Grimaldi

    Virginie Grimaldi, et ses romans légers, et frais. Née en 1977, elle vit à Bordeaux. On ne s'y trompe pas quand on voit, la couverture des livres , la bonhomie de l'écrivain et le plaisir non dissimulé des lectrices!

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Jean-Claude Malaval

    Jean-Paul Malaval est né en 1949, en Corrèze, plus exactement à Brive-la Gaillarde. Journaliste, avec des bases d'études de Lettres, il se tourne vers l'écriture , celle "des observateurs de la France provinciale d'hier et d'aujourd'hui". En bref, un auteur précieux, régional , de ceux qui connaissent l'histoire d'une région et vous offre une connaissance d'accès simplifié. ( La belle étrangère, une famille française,les noces de soie, l'armoire allemande...)

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Marc Magro

    Marc Magro, debout derrière ses livres, il fait une promotion avenante de son livre. Je m'approche et je suis tout de suite intéressée pour différentes raisons. Il est médecin urgentiste à Nice, (Je suis niçoise, infirmière et mon fils part faire son internat réa-anesthésie à Nice!! Beaucoup de résonances!) Son livre est un recueil de témoignages après le 14 juillet 2016, meurtrier...Il me le dédicace pour Stephan.

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Jean des Cars

    Jean Des Cars, (duc des Cars) est né en 1943, d'une seconde noce de son père, Guy des Cars. Il passe une licence en droit pour devenir avocat, mais opère un virage vers le journalisme.Après avoir été reporter-rédacteur à Paris-Match, il se lance dans des enquêtes historiques, notamment celle de Louis II de Bavière qui est actuellement une référence! Il se fait un nom, ou plutôt impose son  prénom. Il dédicace son premier livre à son père. On connait ses romans concernant "Sissi, l'impératrice d'Autriche", "la saga des Habsbourg", "la saga des reines" Un livre illustré sur Mozart , un livre sur Monaco...Le dernier qu'il nous présente relate" la saga des Windsor".

    Voici encore un auteur précieux qui offre l'histoire accessible à tous.

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Silène Edgar

    Silène Edgar, une petite découverte, dans les romans historiques adolescents. Une jeune professeure de collège à Guérande, qui après avoir passé un an à Tahiti, écrit une trilogie d'anticipation.(La saveur des Figues, Le bateau Vagabond, A la source des nuages) Elle co-écrit un roman qui me tente "14-14", réunissant deux jeunes gens, l'un vivant en 1914 et l'autre en 2014..

    Elle signe son dernier roman parut en Juin 2017, "42 jours".

     

     

    Le livre sur la Place 2017

    Le livre sur la Place 2017

    Un petit livre, coup de foudre immédiat...Dominique Chipot a écrit des Haïkus(Définition: genre poétique japonnais formé de 17 syllabes) et Joëlle Ginoux-Duvivier a fait les illustrations de ce petit livre blanc et noir, au couleur du chat....Auteur-illustrateur passionné et fascinée par les chats. Elle les croque merveilleusement!

     

    La Diva du salon...J'ai nommé la bien aimée et bienveillante Amélie Nothomb!

    Le livre sur la Place 2017

     

    L'an dernier, elle n'était pas venue irradier le salon. La personne incontournable, d'autant plus qu'elle a toujours le sourire et une parole aimable pour chacun. Sans parler de sa prodigieuse mémoire qui lui permet d'entrer dans l'intimité de ses fans.  Elle attire les foules. Et je la trouve de plus en plus belle!

    Elle vient présenter "Frappe toi le cœur". Et ses révélations sont choquantes et contradictoires, avec son élégance, son sourire et sa douceur. Elle va nous parler de ces voix ennemies en elle à la suite de ce drame. Quel chemin, Madame! Nous avons encore plus de respect pour vous , si c'est possible! Je comprends peut-être mieux vos grands chapeaux qui vous protègent...

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Alice Zeniter

    Alice Zeniter, née en 1986, est une jeune romancière (fraîche et accessible )qui vient présenter son sixième livre, "L'Art de perdre", ou l'histoire d'une jeune femme qui part à la recherche de l'histoire de sa famille algérienne et surtout des harkis...sans terre. 

     

     

    Le livre sur la Place 2017

    Jean Christophe Rufin

    Jean Christophe Rufin est le 39° président du Livre sur la place! Il est né en 1952, à Bourges. Académicien mais surtout, médecin des hôpitaux de Paris( neurologie, psychiatrie..)! Il a été élevé par ses grands parents, d'ailleurs son grand-père est médecin et ancien résistant! Il est devenu un des pionniers de Médecins sans frontières...! Diplômé de l'Institut d'Etudes politiques, il "entre" en politique ..va au Brésil..conduit des missions humanitaires...il se dit auteur peintre... Il a eu plusieurs vies et n'en finit pas...D'ailleurs un journal titre "les 1001 vies de Rufin"!

    Il vient présenter "le tour du monde du roi Zibeline"

     

    Côté Bandes Dessinées...

    Je découvre les illustrations d'un livre pour enfant absolument merveilleuses. Elisabeth K Hamon a le pinceau d. Il existe également le conte de "Maritcha et Marie", un joli conte bulgare, à mi-chemin entre "le petit Poucet" et "Cendrillon"

    Le livre sur la Place 2017

    Le livre sur la Place 2017

     

     

    Et pour le plaisir de les voir dessiner comme on parle...

     

    Didier Crisse..

    Le livre sur la Place 2017

     

    Rony Hotin, né en 1985.

    Le livre sur la Place 2017

     

    Le Toulousain Clapat, qui ne manque pas de générosité!

    Le livre sur la Place 2017

     

     

    Entretien avec Bernard Pivot.

    Le livre sur la Place 2017

     

    Il nous présente son livre" La mémoire n'en fait qu'à sa tête"

    Il livre des petites histoires éparses, des souvenirs insignifiants, nous confie t'il, à l'image de sa première gifle qu'il a reçu de son père parce qu'il avait lancé le ballon dans une vitre. Alors que "la première gifle d'Ormessan a plus de panache". Il l'a reçu de son père aussi, alors qu'il applaudissait des jeunes gens en train de défiler, mais les faits se déroulaient en 1936, à Munich! Il s'agissait des jeunesses hitlériennes.

    Il est né à Lyon, et a écrit son premier roman à 23 ans:"l'amour en vogue".Il est obligé de changer la fin, sur les conseils de son éditeur, car elle manque d'optimisme!

    Il se trouve mauvais auteur et préfère se tourner vers le journalisme. Il passe un entretien d'embauche pour le figaro littéraire, qui est catastrophique: il ne connait pas Yourcenar..on lui demande:"est ce qu'il vous arrive de lire?" Ce qui va le sauver, c'est de parler des vignes de sa mère dans le beaujolais et de proposer un tonneau de 5 litres. On lui conseille de prendre 3 livres et de les lire..à partir de ce jour, il deviendra un lecteur assidu , "boulimique".

    Et quelle chance d'être payé pour lire!!!

    Il a interviewé Karen Blixen un an avant sa mort."Une toute petite chose"...qui parlait bien le français.

    Puis 27 ans pour l'émission "Apostrophe".. Il y avait Françoise Sagan, son débit saccadé, ses cigarettes rivées à la lèvres. Il aurait aimé échangé avec elle sur Lyon: ils étaient du même âge et on traîné dans les mêmes rues pendant la guerre. Il y a eu aussi Simone de Beauvoir et ses silences...

    Il raconte notamment une anecdote sur une de ses interview à découvrir dans le livre!

    Un regret, celui de ne pas avoir invité Romain Gary qui "avait sa place dans l'émission"

     Franck Thilliez

    FLe livre sur la Place 2017

     Franck Thilliez, un auteur de polar , né à Annecy en 1973, est pourtant ingénieur. Mais il a des histoires plein la tête et quand il couche son deuxième roman, non seulement il obtient des prix mais une adaptation cinématographique ("La chambre des morts"). Il quitte alors son métier d'Ingénieur pour se consacrer à l'écriture. Il participe aussi à des scénari pour la télé...("Sharko","Angor","Pandémia"...)

    Le livre sur la Place 2017

    Martin Winckler 

     Martin Winckler, né en 1955, a fait des études de médecine et a exercé en tant que médecin généraliste. En 1998, il connait le succès par "La maladie de Sachs". Livre dédié à un ami , médecin, qui s'est suicidé. Son regard sur la médecine est sans concession. Métier imposé par son père, alors qu'il rêvait de suivre des études de journalisme aux Etats Unis. Quoiqu'il en soit, son métier lui a fourni le meilleur des sujets!

    Je vous conseille son blog qui répondra à diverses  questions ...médicales, bien sûr! Par exemple:"tout savoir sur l'implant contraceptif"...martinwincckler.com

     

    Le livre sur la Place 2017

    Françoise Chandernagor.

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Erik l'Homme

    Erik l'Homme, un de mes chouchoux...l'auteur de la série Phaenomen... Roman jeunesse..

     

    Le livre sur la Place 2017

    Elise Fisher

    Elise Fisher, la Constante, notre auteur régionale la plus aimée et la plus lue dans la région. Il n'y a qu'à voir les piles de livres qui l'entourent, et les lectrices qui la réclament!

     

    Le livre sur la Place 2017

    Voici un livre pour les lorrains attachés à Nancy. "Nancy, les années bonheur, 1950-1980".

    L'auteur sur votre gauche , Jean-Pierre Puton et son éditeur, à droite, Serge Domini.

    Depuis quelques temps, j'ai été acceptée dans un  réseau Facebook "Nancy rétro" qui me permet de connaitre mieux cette ville. Des informations passionnantes circulent, et des photos...Jean-Pierre Puton en fait partie.

    Voilà la raison pour laquelle je fais la promotion du livre.

     

    Samedi soir, direction place Stan...

    Le livre sur la Place 2017

    En attendant de rejoindre la queue qui se forme devant l'opéra. Un événement que je ne veux pas manquer!

     

    Le livre sur la Place 2017

    Le beau Thibault de Montalembert (qui prête sa voix à Hugh Grant) va lire des extraits des trois tomes de Vernon Subutex de Virginie Despentes.

    Ce fut un moment précieux...une heure suspendue à ses lèvres, à sa voix qui devenait une histoire et toutes les voix de ce curieux roman. 

    L'histoire défile, on est pris dans ses intonations...

    Il finit...le silence retentit, on attend la suite. Puis, contraint d'accepter cette non-fin, on applaudit à tout rompre, presque à bout de souffle. On est fatigué, remué, ému...il faut sortir, et reprendre son souffle!

     

    Le livre sur la Place 2017

     

    Jean-Christophe Grangé et Karine Papillaud

     

    Dimanche après-midi, on file sur Nancy en moto et on se gare tout près la place. On court pour se mettre dans la file qui avance déjà , le long de l'hôtel de ville qui n'était ni plus ni moins , que la demeure du roi Stanislas Lewinscki!

    Nous allons écouter Jean-Christophe Grangé! qui présente son dernier livre, "Congo Requiem" et l'entretien sera animé par une journaliste qui le connait visiblement bien.(Karine Papillaud)

    Pourquoi se fait il si rare? C'est simple! Il travaille, il est obsédé par le travail d'écriture, et n'a pas le temps de faire ses promotions et les tournées.

    Il aime les romans policiers américains et la littérature, les lettres classiques. Il aime qu'une histoire soit bien articulée, précise, fournie, bien documentée. De même que le style est  très important à ses yeux.

    Il présente son douzième roman qui est la suite de "Lontano" paru en 2015. Il s'est attaché à une lignée, à des histoires de pères et fils. Celle des Morvan..des crimes en France à des périodes différentes, avec des résonances surprenantes. Un fils qui va partir au Congo afin d'explorer les mystères de la vie de son père.

    Il voulait faire une saga familiale, parler des liens du sang, et comment se construisent les enfants , contre ou comme leur père....quelle est la part de l'héritage du sang? Où est le libre arbitre de l'enfant?

    Mais une saga au milieu d'une enquête policière. Il trouve que le rythme imposé par la fiction policière est plus propice à la mise en alerte du lecteur. Dans un certain sens, c'est plus simple, car il est difficile d'intéresser un lecteur avec des histoires banales de fratrie! Il y a de fortes chances de décrochage! Alors que son but est de surprendre le lecteur.

    Il a été reporter en free lance pendant 10 ans. Il partait faire des reportages avec un photographe et il étaient attachés à débusquer des sujets inédits. Il passe du temps à la documentation. Ainsi, ses personnages vont plonger dans les entrailles de l'Afrique et découvrir une activité qui pourrait sauver le Congo mais qui va la plonger dans la guerre...Et le fils va remonter le temps, celui des secrets passés qui ont défini ses parents du présent.

    Jean-Christophe Grangé nous avoue alors, qu'il a grandi sans son père! "Je n'ai pas eu de père!"

    Et son grand problème, c'est de penser que c'est Le meilleur Sujet...

    Son père était un "malade mentale" et il lui était interdit de le voir. 

    Il a grandi avec cette influence menaçante, cette présence fantomatique...en "tout  équilibre avec ça ", entre sa mère et sa grand-mère.

    "A mon insu, je suis hanté "par cette problématique. Il parle des rapports père-fils, parce qu'il pense que ça intéresse tout le monde!

    C'est un peu ce que l'on va retrouver dans la fratrie Morvan, les enfants ont peur du père menaçant.

    Quant à lui, il a enclenché très vite la machine à inventer des histoires ! C'était une façon de répondre à ses questions, et de  transformer sa hantise, en bonne énergie. La violence l'a hanté et il la couche sur papier pour mieux se réconforter. Ecrire est devenu un plaisir fascinant.

    Le lecteur qui lit ses livres, se retrouve avec lui à un carrefour, celui de la noirceur humaine. 

    On aime se faire peur, comme les enfants avec les contes. C'set ainsi qu'il partage...

    Le sujet de son prochain livre...Paris et le porno! 

    C'est certain, vous nous surprenez toujours Monsieur Grangé.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Une histoire bien relatée dans ce documentaire , la véritable histoire humaine de cette maladie sans frontière qui a ébranlé le monde, et continue ...

    Le HIV fait partie de notre culture et le connaître, c'est maîtriser sa santé et ceux de nos proches.

    Bonne vision...

     

    Et pour en savoir un peu plus, ce documentaire de l'inserm.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique