• Une histoire bien relatée dans ce documentaire , la véritable histoire humaine de cette maladie sans frontière qui a ébranlé le monde, et continue ...

    Le HIV fait partie de notre culture et le connaître, c'est maîtriser sa santé et ceux de nos proches.

    Bonne vision...

     

    Et pour en savoir un peu plus, ce documentaire de l'inserm.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Victoria Hislop

    Une femme de littérature, née en 1959, qui se lance dans l'écriture et crée la surprise et l'engouement dès l'apparition de son premier roman paru en 2005: "L'île des oubliés"

    D'ailleurs, elle sera surnommée "la reine Victoria" de la littérature anglaise.

    Victoria Hislop est née en Angleterre, à Bromley, un quartier de Londres.

    Elle est diplômée de la très sérieuse université d'Oxford, en littérature, bien entendu!

    Alors qu'elle a 23 ans, Emily née, puis 3 ans plus tard, Williams.

    Elle travaille quelques années dans l'édition puis comme journaliste free lance et collaboratrice du Daily telegraph.

    Actuellement, elle vit dans le Kent, soit le Sud Est de l'Angleterre, avec son mari et ses deux enfants.

    Son époux est journaliste et humoriste!

    Victoria Hislop

    La famille au complet.

    Des vacances en Crête en famille, des visites touristiques sortant des sentiers battus et la découverte de Spinalonga.

    Un coup de cœur, des recherches tournant à l'obsession et 3 ans plus tard, un roman !

    Depuis 2009, elle partage sa vie entre l'Angleterre et la Grèce...son attachement à ce pays, la re-connaissance de son histoire, de son passé, teintent ses romans de telle sorte que nous n'avons qu'une envie: celle de se confronter à ce pays et oublier tous nos clichés de carte postale. Et voir cette terre avec compassion.

    Victoria Hislop

    Victoria Hislop

    Le tunnel, pour ceux qui connaissent l'histoire...

    Victoria Hislop

    Spinalonga

    Victoria Hislop

     

    Victoria Hislop

    Victoria Hislop

    Les oubliés...

    Il faut savoir que "l'île des oubliés" a eu du mal a intéresser un éditeur..."L'histoire d'un hôpital, de lépreux?...Bof!"

    Et voilà que 2 millions de lecteurs s'arrachent ce livre..une fenêtre ouverte sur le monde

    Elle parle couramment français.

    Pour preuve cette vidéo dans laquelle elle présente son livre, "La ville Fantôme" avec une finesse qui révèle celle de son écriture.

     

    Elle a eu l'idée de ce livre en 1977, alors qu'elle était étudiante et en voyage pour six semaines en Grèce. Ils étaient les tout premiers étrangers à voyager dans le nord de l'île après l'invasion turque en 1974. La ville était en ruine et le demeure. Il y a 10 ans, elle y retourne et sa colère se meut en rage d'écrire...écrire la bienveillance et la tolérance.

    Et elle écrit, écrit..elle puise sa source d'inspiration en Crète, en Grèce, puis revient et redevient la reine Victoria de littérature entre les murs de la bibliothèque Saint-James Square. Un endroit plus propice au travail et à la rigueur...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Lunéville est boudée par sa grande sœur, Nancy, alors que cette petite ville se refait une beauté depuis quelques années.

    Lunéville comprend en son centre Le château de Stanislas, le bon roi Lorrain, et polonais. Je reviendrai sur cette ville et son histoire..

    Mais il est bon à savoir qu'à quelques pas du Château et tout contre la synagogue, un amour de boutique se niche douillettement, avec une enseigne très appropriée:

    "La vie de château"

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

    Synagogue datant de 1786...A gauche "La vie de Château"(Enseigne à venir..)

    Rue Castara.

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Une boutique de décoration, telle qu'on en  rêve..presque un  intérieur dans lequel on jetterait un regard insistant et indiscret afin de se repaître du spectacle. Sans compter le parfum à saisir!

    Un endroit à découvrir lentement, sous le regard bienveillant et toujours émerveillé de sa propriétaire, amoureuse de beauté délicate.

    Madame CUINAT Corinne.

    Visite Guidée...

    Découverte d'un luxe raffiné...(à noter que les prix sont abordables!)

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

                                                  La vitrine annonce la couleur....puis l'entrée...

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Autour de la cheminée...

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Thèmes du champignon sous toutes ses formes....

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Je vous laisse découvrir cette surprenante bobine avec ses ciseaux intégrés!

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Vous pouvez voir les meubles miniatures et l'ange, couleur argent...

    La propriétaire choisit les  artisans et les marques avec lesquelles elle travaille, mue par son attirance personnelle...

    Ici, des oiseaux ...(Meander déco)

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Un agencement en fouillis pour ces boîtes et bocaux précieux...

    Les meubles sont également en vente...des pièces uniques!

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Côté Château... 

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Coté vaisselier....

    il regorge de trésors...

    Thés, bougies, vaisselle anglaise, serviettes papiers...

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Boîtes à chapeau, coussins, lampe de chevet à chapeau dentelle...

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

     Cartes anciennes à accrocher...dentelles toujours présentes!

     

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

     

    Tout est dans le détail...et le tout est charmant!

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Avec le sourire discret des anges...

     

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Mon ange préféré....

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Encore un ange discret près des parfums de maison, "Geodesis"...

     

    Un dernier petit coin...pour clore la visite...

     

    Un amour de Boutique à Lunéville..

     

    Assurément, le choix est difficile...

    La suite pour Noël...

    A voir et revoir...

    Vous serez bien accueilli, même si vous ne faites que les curieux....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Gaumont a fêté ses 120 ans d'existence, l'an dernier.

    Léon Gaumont s'intéresse à la photographie en 1885, et il n'imagine pas que cette passion va aboutir sur un grand empire, 120 ans plus tard.

    La firme est née en même temps que le cinéma. 

    La plus longue histoire du 7°art!

    Petit Poucet ( 190 Millions de chiffres d'affaires) dans l'industrie mondiale, mais toujours présente sur  scène, aux côtés d'un géant comme Warner (5 Milliards pour 2013)

    Société de Distribution, Production, et d'exploitation. 

    Léon Gaumont.

    Né le 10 Mai 1864.

    A Paris.

     Obligé d'abandonner ses études à l'age de 18 ans, il poursuit néanmoins des cours du soir.

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

    Léon Gaumont commence par travailler dans l'entreprise de Jules Carpentier(ingénieur spécialisé dans l'optique). Il quitte l'entreprise pour le Comptoir Général de la photographie, qu'il rachètera l'année suivante, sous le nom de "Gaumont et compagnie".

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

    Il vend des phonographes.

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

    Puis il se tourne vers le cinématographe, impulsé par les Frères Lumière.

    Alice GUY, sa secrétaire, propose des petits films qu'elle met en scène.

    Petite histoire de la société Gaumont.

    Léon acquièsce  mais pour la petite histoire, elle doit travailler ces scènes filmées en dehors de son temps de travail! Il ne devait pas vraiment y croire! Aidée du futur directeur artistique, elle saura imposer ses scénettes, qui permettait au départ de vendre les appareils.

    Elle est la Première cinéaste! Elle a produit 300 petits films!

    J'ai trouvé un de ses films, datant de 1907!

     

     

    Ensuite, ces films  sont vendus aux forains, seuls distributeurs !

    L'idée de génie de Gaumont, est d'arrêter ces ventes qui lui rapportent peu, et d'établir une société de location de film.

    Et la fonction de Distributions de film, est née.

    Puis, il s'associe à des industriels comme Gustave Effeil, pour se lancer dans la production de film.

    Il assoit son pouvoir, avec l'achat de salle de cinéma qui distribuerons ses propres productions. Un Grand Homme d'affaires!

    Sur les conseils de  Louis Feuillade, son directeur artistique, ingénieux, il produit des "séries"  qui passionnent déjà!

    En 1925, il signe un accord de distribution avec la Métro Goldwin Meyer.

    Il se retire des affaires en 1930, âgés de 67 ans.

    Retiré à Sainte Maxime en Provence,

     

    Gaumont sans Léon.

     

    La société est rachetée en 1930 par un groupe mené par Havas.

    Dans les années 70, une grande famille protestante ( les Shlumberger, leader mondial des services pétroliers) entre en jeu.

    Geneviève Shlumberger, passionnée de cinéma, a 2 fils, Nicolas et Jérôme.

    Petite histoire de la société Gaumont. Nicolas Seydoux

     Le jeune Nicolas Seydoux, âgée de 35 ans doit rajeunir et impulser une nouvelle direction à Gaumont. Le cinéma d'auteur s'avère un flop, sans bénéfices.

    Sa fille, Sidonie Dumas, reprend le flambeau après être passé au plus bas de l'échelle, pour gravir les échelons.

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

    Gaumont innove en matière d'exploitation,et de productions, avec en plus, un pôle multimédia , centré sur internet, les jeux vidéo, et les dessins animés.

    Elle a très vite adhéré au projet Netflix.( qui fait trembler Canal!)

    Gaumont  participe pour Netflix, à la création de séries( "Hemlock Grove"...) 4 à 5 par an .

     Le tournant est amorcé!

    Et si vous vous posez la question à propos de Léa Sydoux....oui, il s'agit bien de la même famille!

     

     

    Gaumont palace.

     

    Situé: 1 rue Caulaincourt, dans le 18° arrondissement.

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

     

    En 1911, il eut l'idée d'acheter l’hippodrome de Clichy, construit pour l'exposition universelle de Paris.

    Il construit à sa place, le Gaumont Palace qui fut la plus grande salle ...du monde! puisqu'elle pouvait accueillir jusqu'à 4500 personnes!

     

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

    Le cinéma draine un vaste public parisien, et des lignes d'autobus sont mises en circulations, permettant de s'y rendre et d'en revenir, le soir tard.

    En 1931, la firme inaugure une nouvelle façade art-déco et augmente sa capacité, jusqu'à 5000 fauteuils.(Ou 6000...plusieurs infos, et des chiffres différents..?)

     

    Petite histoire de la société Gaumont.

    Cette salle compta des milliers de spectateurs jusqu'en 1972.

    1973: le cinéma est rasé...

     

    Aller au cinéma, à cette époque des grandes salles, était une sortie complète. En effet, le spectacle commençait par des numéros de music-hall, puis les fameuses informations et documentaires Gaumont. Et, le meilleur pour la fin, le film! Il y avait de la magie! Sans compter sur les entractes, ponctués de publicités, et la possibilité de s'abreuver au bar du cinéma.

     

     Le logo Gaumont.

     

    On l'appelle le logo à la Marguerite.

    Marguerite était le prénom de sa mère.

    Ainsi, en hommage, il frappe son logo de la fleur.

    Elle sera toujours présente.

     

    Avant

    Après

     Le lifting du logo permet de se débarrasser de l'emblème encombrant pour l'alléger, voire, l'illuminer! Les pétales prenne la forme d'un halo lumineux(Logonews)

    Le respect de ce logo est poussé à l’extrême puisqu'en 2006, le musée virtuel Gaumont ouvrira ses portes le jour de la sainte Marguerite, le 16 Novembre. Je suis probablement sensible à ce sujet étant donné que ma très aimée grand-mère se prénommait Marguerite!

     

    Je vous propose ce reportage...et fort de votre lecture, vous devriez noter quelques manques ou une erreur...

     

    Gaumont est associé à Pathé, l'éternel concurrent, dans le regroupement d'archives cinémathèques.

     

    Les films Gaumont.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Un nom, Sarah Rockmore, associé à un instrument..

    Le thérémine! 

     

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Définition:

    Le thérémine est un instrument inventé en 1920 par Léon Theremin.

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Un instrument électronique qui plus est. Donc l’ancêtre, l'initiateur, de la musique électronique..un instrument moderne!

    Un instrument qui a la particularité de produire de la musique sans être touché par l'instrumentiste!

    Composé d'un boîtier et de deux antennes, l'une verticale et l'autre horizontale.

    La hauteur de la note se commande en approchant ou en éloignant la main gauche de l'antenne vertical.

    Le volume, lui, est géré de la même manière au niveau de l'antenne horizontale.

    Suite à une discussion à propos de cet article, je précise que le son est émis uniquement grâce à des ondes...

    Le joueur s'appelle un thérémiste.

    Voici un enregistrement de Léon Theremin:

     

    Clara Rockmore naît en 1911, le 9 Mars, à Vilnius en Lituanie.

    Elle débute l'apprentissage du violon très tôt . Petit prodige vite décelée, elle entre au conservatoire de Saint-Pétersbourg à l'age de 4 ans.

    Elle passe l'audition debout sur la table, étant trop petite!

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Suite à des problèmes de santé dû à une  malnutrition sévère, elle est obligée de s'orienter vers un autre instrument.

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Elle fait la connaissance fortuitement de Theremin et de l'instrument qui est encore au stade expérimental.

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Elle va travailler avec lui, et  perfectionner l'instrument.

    Son atout: une oreille absolue et une connaissance musicale solide.

    Elle a réussi à imposer cet instrument.

    Le thérémine et Sarah Rockmore

     

    Elle se produira pendant plus de quarante ans, soliste à New York, Philadelphie et Toronto.

    Elle meurt à New York en 1998, le 11 mai.

     

     

    Le thérémine et Sarah Rockmore

     

    Clara avec Theremin en 1991.

    Pour la petite histoire, il lui a demandé sa main à plusieurs reprises mais elle a épousé un certain Rockmore!

    Google lui rend hommage avec un doodle(  Un Griffonnage) , elle aurait 105 ans ce jour, le 9 Mars 2016.

    Le thérémine et Sarah Rockmore

    Merci Google de m'avoir inspirée cet article!

    Voici une vidéo que l'on vient de me faire parvenir et qui confère une utilisation moderne de cet instrument curieux.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • "Autant en emporte le vent " fait partie des films à avoir vu, à connaître.

    C'est le film qui a révolutionné la cinématographie, passant de l'obscur blanc et noir à la couleur en technicolor...

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    C'est le film qui a demandé tellement de prouesses aux techniciens que les solutions apportées et pressenties pour la réalisation ont été adoptées par toutes les productions suivantes...

    Le blockbuster de l'époque...(C'est un terme militaire signifiant, la plus puissante bombe! au cinéma, il signifie : production exceptionnelle, gros budget, et gros revenus.) 

    Quelle époque?...1939!

     

    La romancière:

     

    Il s'agit d'un livre écrit par une inconnue du public de l'époque.

    Margaret Mitchell.

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"

     

     

     

    Naissance: le 8 Novembre 1900, à Atlanta en Georgie.

    C'est une véritable fille du Sud mythique des USA.

    Son père est un riche avocat et sa mère, Maybelle, une suffragette engagée

    Elle vit dans une famille de soldats , bercée par les récits des confédérés(Fin de la guerre de sécession, en 1865)

    Sa grand-mère, Annie Fitzgérald, fille d'émigré irlandais, vit dans une riche plantation dans le comté de Clayton en Géorgie. Elle se serait largement inspirée d'elle pour créer le personnage de Scarlett...

    Elle écrit et invente des histoire depuis...sa plus tendre enfance!

    A 16 ans, elle écrit son premier manuscrit qui n'a jamais été édité! Celui-ci a été découvert récemment.

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    Il est édité chez Gallimard..."Laysen disparue"..archives conservées par son ami d'enfance..alors que Margarett avait demandé à ce que soit brûlés tous ses écrits, à sa mort....

    Jeune fille rebelle...

     

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"

     

     

    Elle devient journaliste, poussée par son besoin d'indépendance.

     

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"Ça me rappelle une certaine scène...!

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret MitchellJ'ai ajouté la photo pour mon mari qui n'a vu ce film qu'une seule fois!

     

    Sa vie amoureuse est tumultueuse, tiraillée entre deux hommes.

    Elle épouse le premier, Red Upshaw,( cinquième à partir de la gauche) qui quitte le domicile au bout de 4 mois. Une histoire dramatique de violence conjugale restée sous silence pendant longtemps.

    Elle épouse le second, March.( second à partir de la gauche), en 1925;

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"

    Sa maison...devenue un musée.. 

     

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    Elle consacre 3 années laborieuses à l'écriture d'un grand roman,commencé alors qu'elle souffrait d'une fracture, clouée à la maison.

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    Dans ce livre, il y aura...

    Il y aura le passé d'Atlanta, il y aura d'Elle dans Scarlett, et les 2 hommes de sa vie....

    Il y aura son tumulte et ses tourments, l'histoire pesante et les espoirs dans la reddition..

    Le livre est publié le 30 Juin 1936.

     

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind"Edition de 1936!

     

    Le 7 Juillet 1936, le producteur Selznick, propose à Margaret d'acheter les droits du livre.

     

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret MitchellDavid Selznick

     

    Ils signent le 30 Juillet pour 50 000 dollars.(Plus grosse somme versée pour une première oeuvre)

    Il atteint le million d'exemplaires vendus avant le Noël 1936.

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    L'année suivante, il obtient le prix Pulitzer.

    Le film est réalisé en 1939....

    A la première...

    "Autant en emporte le vent"..."Gone with the Wind" de Margaret Mitchell

    Margaret mesurait 1m46...mais elle a su s'imposer magistralement et de façon grandiose....

    Le 6 Août 1949, elle est percutée par une voiture alors qu'elle se rend au cinéma...elle reste 5 jours dans le coma et décède le 11...

    Le film...c'est un autre article!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique