• La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!     La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!   Des chromos....des images anciennes.

    A l'origine de la chromolithographie, il y a l'invention de la lithographie.


    La lithographie:

    Un procédé initié par Aloys Senefelder...Il était une fois , à Pragues, à la fin du XVIII° siècle, un jeune acteur autrichien qui décide de se mettre à l'écriture. Mais le jeune homme connait des déboires financiers qui ne lui permettent pas de faire éditer ses oeuvres.

    Déterminé à les éditer, il grave une pierre de calcaire, faute de moyens. Il utilise de la cire, du suif (graisse d'animal), du noir de fumée...tout ce qu'il utilisait pour ses plaques de métal.

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!Calcaire lithographique.

    Puis, pour fixer le tout, il plonge la pierre dans un bain d'eaux fortes...et la pierre est définitivement gravée et peut être reproduite à l'infini...en noir et blanc!

     

    Engelmann:

    Il a le mérite d'avoir apporté la couleur sur le procédé de Senefelder.

    Cet Alsacien de Mulhouse, est un homme d'affaire possédant une manufacture. Il s'éprend de cet art de la lithographie mesurant l'étendue  inexploitée de ce procédé. Il étudie à la source, en lisant le traité de Senefelder et en se rendant à Munich. Il fait venir les pierres et organise une petite imprimerie sur Mulhouse. 

    Mais, il trouve des appuis sur Paris où il s'installe bientôt.

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    Sa première série fait forte impression dans le monde des Beaux Arts.

    Ainsi, grâce aux appuis de l'Académie et à ses efforts persévérants, la lithographie se répandit largement en France . Il perfectionna son procédé avec l'introduction des trois couleurs primaires, à savoir, le Cyan, le Jaune et le Magenta. Couleurs auxquelles il a ajouté le noir qui permet toutes les déclinaisons de couleurs et de nuances....

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    La révolution industrielle (1850):

    Cet art va être utilisé par la "Réclame" et perdra ainsi, un peu, ses lettres de noblesse.

    Sous forme d'affiches, de cartes, de catalogues, de calendriers...

    Elles seront éditées sous forme de petites cartes rectangulaires, le plus souvent, en série de 6.

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    Certaines marques célèbres inondent le marché pour conquérir les marchés naissants.

    C'est le cas des extraits de viande...Liebig, bien sûr.

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    Puis, c'est au tour des négociants de grandes villes qui essaient de fidéliser leur clientèle en offrant des "bons" pour les enfants, sous formes de petites histoires ..comme le Bon Marché(voir mon article sur le Bon Marché!) Les cartes sont distribuées gratuitement, une fois par semaine, le jeudi, ancien jour des enfants. Et elles se suivent afin de fidéliser la clientèle des grands par les exigences des petits! (Le marketing est perfide!)

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    Il y a aussi le fameux chocolat Suchard.

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!

    La chromolitographie....et les Chromos, ou réclames!


    Évolution:

    Les techniques évoluent et les lourdes pierres sont remplacées par des plaques de zinc.

    Mais le coup de grâce arrivent , en 1920, avec les progrès en imprimerie et les nouvelles techniques d'impressions moins onéreuses. Les chromos sont reléguées après guerre, vers 1950.

    De nos jours:

     Les chromos occupent une place importantes dans "les vieux papiers"!

    Les séries de 6 sont très recherchées.

    Les reproductions, multiples!

    Saviez-vous que Toulouse-Lautrec, lui-même, utilisait ce procédé!

    Mais aussi, Chagall, Matisse, Braque...




    « Didier Ferry et ses cartes postales...Helen Keller, ou l'histoire vraie d'une petite fille sourde, muette et aveugle.... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pacaud Denys
    Jeudi 13 Décembre 2012 à 14:59

    Madame,

    j'ai plusieurs chromos dont certains sont sombre ou sale.
    Comment faire pour les nettoyer?

    Merci d'avance de votre réponse. Salutations.

    2
    Pacaud Denys
    Jeudi 13 Décembre 2012 à 15:05

    Madame bonjour,

    Je posséde plusieurs chromos mais certains sont sale ou encrassé.

    Pouvez m'indiquer comment les nettoyés.
    Merci d'avance. Salutations.

    3
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 08:06

    Bonjour - réponse à Denys : vous pouvez les gommer à la gomme mie de pain, ou alors les baigner dans l'eau légèrement chaude : normalement, une partie de la saleté s'en va, si vous utilisez successivement les deux procédés : au sortir du bain, épougez avec du papier essuie-tout ou un buvard propre, ou de l'intissé, puis une fois sec, mettez en presse sous un gros livre ou une petite planche en bois surmontée d'un poids, afin d'éviter qu'il ne se déforme. Ne jamais les javeliser... j'ai vu cela chez un marchand, les chromos avaient comme un voile blanc sur la couleur.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    LaVéro Profil de LaVéro
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 20:31

    Ravie de constater une inter action entre les lecteurs de mon blog.

    Merci pour ces informations Meja, et à bientôt!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :