• Les arènes de Nîmes et Nimeno II....

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Nîmes ville romaine par excellence, avec un cœur en ellipse qui vibre sous l'effet des spectacles qu'il abrite.

    Nîmes, préfecture du Gard. 

    Le Gard, un département aux 300 jours de soleil...ça laisse rêveur, surtout lorsqu'on habite en Lorraine!

    Nîmes, c'est le Sud! Proche des Cévennes, de la mer, de la Camargue...

    Nîmes a aussi sa coulée verte,(comme Nice) grâce à un plan d'urbanisme audacieux , allant de la gare à la tour magne. Le plan Arène, Esplanade, Feuchère,(L'avenue Feuchère est l'avenue de la gare), soit AEF, donne une dimension extrêmement séduisante à cette ville.

    Les arènes ont été construites en 90 après JC. Les jeux romains y ont sévi jusqu'en 400.

    Amphithéâtre imposant de 133 mètres de long et 101 mètres de large. Deux niveaux, de 60 arcades et 21 mètres de hauteur. Construit dans un soucis de fluidité, de telle sorte que les spectateurs puissent circuler dans le sens de la descente ou de la montée sans se gêner.

    Les arènes sont ensuite devenues un village fortifié qui aurait même abrité deux églises en son sein. Les habitations se sont étendues jusqu'à prendre appui sur le mur de l'amphithéâtre.

    Il faut attendre le XIX° siècle pour que l'on s'émeuve de l'état de l'édifice. On le dégage et il est converti en arène en 1863.

    Il n'est toujours pas inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

    Il accueille toutes les manifestations culturelles(Concerts, reconstitutions historiques..)

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    La grande roue installée près des arènes pour Noël. Sur le côté droit de la préfecture.

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Les arènes et ses jeux de lumières, avec la statue de Nimeno II.(1954-1991)

    La statue de Niméno II a été inaugurée le 15 Septembre 1994.

    Placée à l'opposé de son emplacement actuel, avec une faible mise en valeur, la statue a été mise à l'abri pendant les travaux de réhabilitation des arènes,  au musée de la tauromachie.

    Actuellement, cette statue, volontairement placée à hauteur des passants, représente Le point de vue idéal des arènes .

     

    Petite histoire de Nimeno II.

    Nimeno II(Christian Montcouquiol) est le frère de Nimeno I (Alain). Tous les deux sont de brillants matadors.

    Nimeno II  brille à Nîmes, dès 1975 et les portes de toutes les grandes arènes en Espagne et  en Amérique latine, lui sont ouvertes.

    Le 10 Septembre 1989, il affronte des taureaux d'élevage espagnol , des taureaux de combat, réputés fougueux et valeureux . Son second taureau, le bouscule et le projette en l'air. Il chute, tête la première. Gravement blessé aux cervicales, il lutte pendant plus d'un an pour retrouver l'usage de ses membres inférieurs et de son bras droit. Mais le bras gauche reste paralysé.

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    C'est la fin de sa carrière de torero. Et cet homme aux allures de jeune homme, aux yeux cernés , au courage et à la bravoure affichés devant les taureaux, à la sincérité et l'humilité la plus déroutante, n'a pu supporter cette vie sans arènes, malgré le soutien inconditionnel et bienveillant de sa famille et de la ville de Nîmes.

    Il se donne la mort par pendaison dans son garage, le 25 Novembre 1991.

    Statue de bronze de Serena Carone. 

    Sa statue révèle à qui veut bien s'en donner la peine, quelques clins d’œil sur la vie de Nimeno...une guitare, un sombrero pour ses voyages au Mexique... Le voilà, à jamais et à toujours , dans son univers. Olé!

    Les arènes de Nîmes...de nuit!

    Et je raconte cette histoire sans vouloir me pencher sur le bien fondé de la tauromachie, le sujet étant ailleurs!

     

    « La lorraine aux parfums de l'Amérique avec Buffalo BillMuffin croquant à la framboise pour la saint Valentin. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Olivier
    Mercredi 3 Janvier à 20:08
    Quel bel hommage à la ville Romaine et un de ses représentants.
    Ça donne envie de tout quitter et d'aller voir cela de plus près...
    Bravo
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :