• Savez-vous ce qu'est un "FLASH MOB"?

    Il s'agit d'une animation impromptue dans un lieu public...

    Il peut s'agir de musique, de chœur, de danse...

    Ci-dessous, à Copenhague...le Boléro de Ravel...Des musiciens arrivent, s'installent un par un, et ils  enchantent, comme par magie l'espace passant, et les passants s'arrêtent, ....

    La mobilisation est "éclair"(flash!), tout comme la dispersion!

    Les premiers se sont organisés grâce à internet, bien sûr! En 2003..aux Etats Unis...au départ, les actions étaient un peu "exentriques"...200 personnes se réunissent, par exemple dans un grand magasin pour commander un tapis...ou faire des coins coins...!!!

    Sur Nancy, il a eu un flash mob qui a réuni des passionnés de Lady Gaga...trois chorégraphies ont été exécutées sur la belle place Stan, l'année dernière.

    J'ai appris qu'il y aurait un flash mob dans la gare de Nancy, Dimanche18 Mars, à 17h45...

    Ce sera un peu plus...sérieux!

    Je tiens secret le reste....A voir!

    J'y serai et essayerai de filmer....à bientôt...à dimanche?

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Jojo, diminutif affectueux donné par tous les nancéens,  au chimpanzé du zoo de la pépinière.

    Il avait 60 ans, longévité exceptionnelle pour un primate...qui compte une moyenne de vie de 45 ans. C'était le plus vieux chimpanzé d'Europe.

    Le record de longévité est détenu par Cheetah, la célèbre chimpanzé de Tarzan: 80 ans! (2011)

    J'ai trouvé cette vidéo, montrant un Jojo bien vieux, mais étonnant:

    Il est arrivé à la Pépinière en 1963, avec sa "compagne" Catherine qui n'a pas survécu à une infection pulmonaire, l'année suivante...c'est triste...Il venait d'une ménagerie de Centrafrique. Il a eu ensuite Judith, pendant 19 ans,  qui elle, a été retrouvée morte dans sa cage à la suite d'ingestion d'if...Il y a eu aussi Victor, parti en Espagne, dans un parc animalier...Il n'y a plus de chimpanzés à la pépinière de Nancy....

    Jojo aura été le" premier et dernier chimpanzé de Nancy, car le mode de présentation des animaux sauvages a évolué"...

    Il restera tout de même en lorraine puisque sa dépouille a été confiée à un taxidermiste pour être exposée au musée aquarium de Nancy.

    Il a fait le bonheur des enfants et des parents sur plusieurs générations.

    Moi, je n'étais pas là, mais l'an dernier, je l'ai présenté à mon petit neveu, en bonne lorraine que je suis devenue!

    Et sur cette photo, un regard... dans lequel on peut mettre, le désespoir, ou l'incompréhension....et une attitude drôle avec la tige qu'il tient à la main comme on tiendrait une cigarette...allez, une dernière bouffée, Jojo?

    Jojo, le chimpanzé de Nancy

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Tout le monde connait le cauchemar de la carte postale vendue sur toutes les villes de France et de Navarre...celle que l'on doit absolument envoyer quand on est en vacances, histoire de prouver son exceptionnelle présence à cet endroit précis.

    Habituellement les enfants en raffolent, et les touristes réfléchissent à peine quand ils les choisissent: elles se ressemblent tant!

    Ma petite découverte: cartes postales de Nancy par Didier FerryMa petite découverte: cartes postales de Nancy par Didier Ferry

    Elles montrent les mêmes bâtisses, les mêmes statues.

    Elles déversent leurs mêmes couleurs sans nuances.

    L'autre cauchemar, c'est d'en recevoir!

    Non seulement, la carte est d'un banal attristant mais le discours au dos est à son image, avec , en prime, des mots plutôt déprimant comme, "soleil", "mer bleue", "repos", et des adjectifs plus superlatifs les uns que les autres, comme, "magnifique", extraordinaire", "formidable"...voire"super"!!!

    Fini le cauchemar pour les heureux habitants de Lorraine (waou!!!!)

    Un artiste, Didier Ferry a pris les choses en main, et nos villes sont revisitées à l'aide de la photo, retouchée de dessin et d'encre.En voici quelques exemples....

    Ma petite découverte: cartes postales de nancy par Didier Ferry, puis...

    Ma petite découverte: cartes postales de nancy par Didier Ferry, ou...Ma petite découverte: cartes postales de nancy par Didier Ferry

    Ma petite découverte: cartes postales de nancy par Didier Ferry

    Le résultat est esthétique, original...on peut enfin envoyer une carte postale sans ressentir un sentiment de honte.

    Je les ai trouvées à Régent (Rue Saint Dizier à Nancy) où ma fille m'avait trainée ... 

    1 euro la carte.

    Série Metz, Nancy, Jazz.

    Didier Ferry,vous devriez revisiter toutes les villes de france pour le salut de la carte postale....

    Un site, celui de l'artiste que je vous incite à visiter.."didierferry-galerie"

    Il réalise également des tableaux :

    Le portrait de Jeanne Moreau.

    Ma petite découverte: cartes postales de nancy par Didier Ferry

    Bientôt une expo!

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pour moi, ex habitante de la région d'Oc, la saint Nicolas, c'était un peu comme une "légende urbaine" plutôt allemande! Je risque le courroux de la lorraine en avouant mon ignorance et celle de mes congénères, aussi, cette année, j'ai décidé de suivre la fête de la saint Nicolas qui se déroule juste à côté, à Saint Nicolas de Port! Près de Nancy sur la route de Lunéville! Et je vais expliquer tout!

    Commençons par l'histoire racontée aux enfants lorrains: elle est proprement effrayante et personnellement, j'hésiterai à la raconter à des Petits!La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port...Saint Nicolas

    Il était une fois "trois petits enfants, partis glaner aux champs.." mais à la fin de la journée, ils étaient perdus.

    Incapables de retrouver leur maison et à la nuit venue, ils frappent à la porte d'un boucher.

    Sans se douter que celui-ci avait des instincts morbides. Il fait entrer les trois petits, et les découpe aussi sec, en plusieurs morceaux, à l'aide de ses couteaux bien aiguisés pour la viande!

    Ensuite il les met au saloir "comme pourceaux".

    Saint Nicolas passant par là, sept ans plus tard, demanda au boucher ces fameux morceaux. Surpris, celui-ci s'enfuit et Saint Nicolas  étendit trois doigts (on remarque la symbolique forte des chiffres...7..3..) et les trois petits enfants se levèrent, sains et saufs. "J'ai bien dormi", "moi aussi", "je me croyais au paradis!"

    Saint Nicolas devient donc le protecteur des enfants. Mais on lui prête également d'autres miracles...

    Saint Nicolas aurait aussi sauvé de la noyade des matelots, lors d'une tempête. Il devient le patron des navigateurs.

    Saint Nicolas serait le saint patron des jeunes hommes non mariés, un peu l'équivalent de sainte Catherine pour les jeunes femmes.

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port...

    Sans parler de son geste auguste pour  éviter la prostitution à 3 filles sans dote. Il a donné un sac de pièces d'or aux parents.

    Nicolas est né à la fin du III° siècle dans la Turquie actuelle. Il devient l'évêque de Myre et fut connu pour sa bienveillance et sa bonté. Il meurt en 343, le 6 Décembre.

    La Saint Nicolas se fête le 6 Décembre...enfin autour du 6, obligations de calendriers...pour le Week-end.

    La Saint Nicolas est fêtée dans l'est de la France et dans de nombreux pays d'Europe, notamment par les hollandais, ceux-là mêmes qui ont colonnisé une nouvelle terre, au XVII° siècle. Baptisée New Amsterdam, puis New York...ainsi, ces nouveaux habitants adoptèrent la fête de Santa Klaus, plus que Noël. D'ailleurs la Saint Nicolas ouvrait de grandes festivités et des cadeaux en offrandes, comme les oranges, mandarines, pain d'épices, alors que Noël était figé sur une fête purement religieuse.


    Le Père Noël

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port.En 1821, un pasteur américain,Clément Clarke Moore, écrivit un conte de Noël pour ses enfants dans lequel il décrit notre joyeux Père-Noël, dodu, sympathique et souriant. Son bonnet remplace la mitre, et le sucre d'orge sa crosse...il le débarrasse même d'un personnage qui vivait dans l'ombre de Saint Nicolas: j'ai nommé l'affreux Père Fouettard. L’âne est remplacé par huit rennes...une légende est née!

    Thomas Nast, l'illustre en 1860, dans un journal New Yorkais.

    Puis c'est Coca Cola qui s'empare de son image et la mondialise.

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port..Image que l'ont doit à Haddon Sundblom.

    Utilisée pendant plus de trente ans. Le but étant de forcer les ventes de Coca Cola en hiver...

    Sites: www.joyeux-noel.com.

    www.vivenoel.

    www.teteamodeler.com

    culture, cuisine et bricolage autour de Noël.

    Saint Nicolas et ses reliques

    Les ossements du Saint reposèrent jusqu'en 1083 à Myre. Des marchands italiens estimant le danger de nouvelles invasions, décidèrent de déplacer les ossements jusqu'à Bari.

    Aubert de Varangéville(Varangéville jouxte Saint Nicolas)intervient au XII° siècle. Mais à l'époque Saint Nicolas de Port ne s'appelait pas ainsi! Non! Il s'agissait en fait, du village de Port! D'ailleurs, les habitants sont appelés des portois!

    Aubert de Varangéville ramène dans son fief, la Dextre bénissante( ce serait une phalange, j'ai entendu dire trois!) de Saint Nicolas. Il faut savoir qu'à l'époque, il était essentiel pour les communautés religieuses de posséder des reliques afin de voir la fréquentation paroissiale augmenter et par conséquent les dons! Nous étions déjà, dans un esprit très marketé!!!

    Puis au cours de la 6° croisade, un chevalier lorrain, Cunon de Réchicourt, aurait été libéré miraculeusement par l'esprit de Saint Nicolas(???!) Rempli de reconnaissance, il décide d'organiser chaque année une procession.

    La Basilique

    Voilà, tout est en place pour Saint Nicolas...Le pèlerinage s'étend au-delà de la Lorraine..Notre jeune Jeanne d'Arc se serait recueillie au sein de l'église avant d'affronter son sort...

    On édifie une basilique à partir de 1480, dans ce lieu riche d'échange économique...la construction dure plus de 60 ans...

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port.

    La basilique brûle pendant la guerre de 100 ans, en 1635. Elle subit les attaques . La ville était une cité économique enviée, avec des marchés drainant tous les artisans d'Europe. Mais, son tort était de ne pas posséder de rempart, seule protection contre les guerres qui sévissaient en ces temps belliqueux! 

    Particularités architecturales :

    • les contraintes cadastrales, expliquent une déviation de 6° vers la droite de l'axe de la nef. Surprenant de constater cette courbe sur la succession des colonnes!
    • Une coursière(espace de circulation intérieur, étroit, situé en hauteur et dans l'épaisseur d'un mur épais) fait le tour de la cathédrale, à la base des fenêtre, à 7 mètres de hauteur.
    • De style gothique flamboyant.
    • Au niveau du transept, deux colonnes de 21,5m (les plus hautes de France)
    • Une nef qui culmine à 30 mètres au-dessus du sol.
    • La déclivité a permis d'insérer, côté Nord, six loges ouvertes sur la rue, destinées au commerce.La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port...Et l'histoire du père Noël.Témoignage de la procession!

    Sa reconstruction fut longue, plus de 100 ans...C'est à cette époque que les tours sont recouvertes de dômes  d'ardoise en forme de bulbes, alors qu'à l'origine les tours étaient chapeautées de coupoles de plomb. Leur hauteur, 85 et 87 mêtres.

    Elle n'est consacrée basilique qu'en 1950 par Pie XII. (Ha, une façon de se racheter?!!)

    Un legs d'une générosité incroyable (je ne sais pas combien ça fait!!, pas de chiffres donnés!) De Camille Croué Friedmanune lorraine ayant épousé un riche américain, en 1980 après sa mort. Les travaux ont commencé en 1983 et durèrent 15 ans.

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port...Et l'histoire du père Noël.Témoignage de la procession!

     


    La Saint Nicolas 2011

    Ce samedi 3 Décembre aura lieu la 766° procession ancestrale.

    A partir de 20h30 devant la basilique...1000 bougies seront allumées. J'y serai...

    Procession au flambeau avec l’archevêque de Chypre et l’évêque de Nancy.

    Ma Procession!

    Vivre la procession est un grand moment....un spectacle dont la mise en scène est parfaitement huilée...pensez donc, 766° procession tout de même!

    Les portois fiers de leur basilque, attachés à leurs tours comme à une ancre salvatrice, ne manquent pas ce moment de réunion, sans forcément investir un acte de foi pur. Ils se retrouvent là, comme ils  se retrouveraient  au marché! Bienheureux! Mais sont présents ce soir là des fidèles de tout horizon, puisque des cars déversent leurs passagers toute la journée sur le petit village en fête.

    La messe commence, le murmure des voix  baisse, l'assemblée religieuse revêt des robes blanches, des robes carmin, dorées de Tripoli, Chypre...tout un voyage. Nous sommes debout, les gens rentrent encore et se serrent.

    Puis, les lumières s'éteignent et les loupiotes posées en hauteur, sur la coursive qui court sur les murs de la basique, diffusent soudain la seule lumière...c'est alors que tous les cierges tenus par les fidèles s'allument fébrilement, et nous sommes tous source de lumière...

    La Saint Nicolas à Saint Nicolas De Port...Et l'histoire du père Noël.Témoignage de la procession!

    Les voix s'élèvent en réponse au chant, et chacun brandit son cierge, toutes les flammes semblent prendre de la vigueur à la force des choeurs:

    "Saint Nicolas, ton crédit d'âge en âge.

    A fait pleuvoir des bienfaits souverains.

    Viens, couvre encore de ton doux patronage

    Tes vieux amis, les enfants des lorrains."

    Je ne connaissais pas "la chanson", mais comme me l'a dit ma copine, Véro, "tu vas voir, en sortant de la basilique , tu la connaîtras!"

    Et en effet, on a largement le temps de l'apprendre, puisque cette procession dure au moins 60 minutes...

    Défilé de tous les religieux et des fidèles désireux de recevoir "la manne"..

    Le chant résonne encore à mes oreilles, je me suis lancée avec tous, saisie par la magie du moment.

    J'étais devenue lorraine et portoise!






     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Dimanche 18 Septembre, après avoir visité la villa Bergeret pour la journée du Patrimoine( je ferai l'article prochainement), je suis allée à La maison des créateurs , 10 rue du manège (derrière la basilique) dans la maison d'hôtes de Myon.

    La maison des créateurs. Maison d'hôte de Myon10 rue du Manège, Nancy

    Charmant intermède dans un cadre du du XVII° siècle, des créateurs de toutes sortes exposaient leur atelier.

    Vous pouvez visiter leur site qui les présentera:

    lamaisondescreateurs.blogspot.

    On parle d'une quinzaine de créateurs mode, vêtements, accessoires, bijoux, et objets ou meubles.

    La prochaine édition:

    Le 17 et 18 Décembre de 10h à 19h!

     J'ai adoré, Made by Pixies, (fait par les fées!).Des créations originales et uniques, des tissages de fils d'exception(soies,laines des continents, ou autres fibres) pour des "écharpes" douces, transformées en bijoux, par des sophistications de perles, de plumes, de paillettes...La maison des créateurs.

    Voilà le résultat!

    J'ai adoré, Loa Lis. Sous les traits d'une autre fée, voilà des créations de vétements hyper féminins, mélangeant des matières et des couleurs improbables, rehaussant notre silhouette rarement satisfaite!

    La maison des créateurs.

    A savoir:

    Loa Lis va exposer sur Nancy, le samedi 5 Novembre.

    De 10 à 20 heures , 8 boulevard Charlemagne.

     Vous pouvez vous rendre sur son site, loalis.book.fr

    Allez y faire un petit tour, vous serez forcément séduite!

    J'y suis allée! Et j'ai trouvé plus de choses que je ne l'aurais voulu...enfin, surtout ma bourse.Mais comme j'étais avec mon mari, plus cigale que moi, je me suis laissée influencée..hum!

    Ca se passait là:Loa Lis

    Loa Lis

    J'ai acheté

     

    Manteau de Loa Lis

    La maison des créateurs.La maison des créateurs.

    Et puis...c'est tout!

    Fallait y être, les filles, mais début décembre une autre vente!

    Je vous préviens?(écrit le 06.11)


      

    Il y a aussi, une artiste peintre, Carine Mougin qui réalise des tableaux en acrylique, déco pour petits et grands.

    La maison des créateurs.

    J'ai aimé aussi "la vikontesse sort ce soir", un atelier de bijoux...

    La maison des créateurs.

    Je vous ai mis l'eau à la bouche? Et vous n'avez pas tout vu! Alors ne les ratez pas en Décembre ou le 5 Novembre! Moi, j'y serai!

    Pour être unique avec eux...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ce dimanche matin a été consacré aux "imaginales" (mon ordinateur me propose de corriger ce mot )...Et ce milieu d'après-midi(pendant que mon mari fait sa sieste...Ha, non, il me dit qu'il m'admire...en fermant les yeux de temps en temps!=)) à la rédaction de l'article! 

    IMAGINALES.

    Ce mot n'existait pas ; il est la contraction de : images(imagerie d'Epinal), magie, imaginaire et Epinal.

     

    Mais, comme me le fait remarquer ma fille fort à propos, la terminaison n'est pas bonne, puisqu'Epinal ne prend pas de "e"....ce n'est pas ma fille pour rien! 

    Les Affiches.

    Le Festival fête ses 10 ans. Les affiches sont signées chaque année par un dessinateur. Elles sont toutes féériques et nous plongent dans une atmosphère idéalisée  de science fiction .

    Voici la version 2011, signée Hervé Leblan, illustrateur formé aux Beaux-Arts de Reims.

    Affiche Imaginales 2011On peut noter le château d'Epinal!

    Si vous voulez vous confronter à son univers voici son site: www.zedrimkomtru.com

     On aura compris:" the dream come true" ou" le rêve devient réalité", est-ce besoin de préciser...oui! Pour ma maman....

    L'orientation du festival.

    Ce festival oscille entre l'univers magique des elfes, de la sorcellerie happée par des dragons et des mythes obscurs, et le romanesque historique ou l'intemporelle de la fantasy et science fiction.

    Une harmonie lascive entre dessinateurs, bd, livres et grimoires...un voyage dans cet univers merveilleux qui permet tous les échapatoires.

     

     Magic Mirror.2 châpiteaux pour les débats.

    Il s'agit de châpiteaux surprenants,élégants, travaillés, recréant une atmosphère rétro des anciens cafés ou théâtre 1920.

    Le magic mirror 2.Magic mirror  2 Magic mirror  2Intérieur..

    Vue de l'extérieur.Magic mirror  2

    Magic mirror 1.

     Magic mirror  1 Magic mirror  1

    Magic mirror  1  et l'intérieur....Magic mirror  1

    Magic mirror  1La pierre blanche.

     

     Café Théâtre au magic mirror 2:

    Le thème: le roman historique."C'est rien que du bonheur!"

    Anne Golon.

     Autour de la table ronde, une honorable dame, une "marquise des anges" d'un autre temps,Anne GOLON , qui n'est autre que l'auteure de la série "Angélique". Elle a écrit 13 titres(très documentés) parus entre 1956 et 1985, sur les pérégrinations d'une femme impétueuse sous le règne de Louis XIV . Quand elle écrit le premier livre, elle n'avait pas prévu de suite. Elle était très imprégnée d'"Autant en emporte le vent". Elle n'a par contre jamais eu envie de finir la vie d'Angélique...elle veut juste la laisser continuer ...seule. En femme libre..

    Bernard Simonay, Anne GolonBernard Simonay et Anne Golon.(toute petite mamie)

    Bernard Simonay a écrit "le lys et les ombres" sur Jeanne d'Arc...Il se laisse guider par les rencontres, pour choisir ses personnages de romans, avec lesquels il va passer de longs moments.Il aime se départir de l'Histoire pour émettre une hypothèse.

     Il a visité l'Egypte ("La lumière d'Horus"...) aussi bien que la conquête du Graal en fouillant l'histoire de la table ronde.

    S'il s'est lancé ' à un moment donné, dans la Fantasy, c'était pour avoir plus de latitude dans le cheminement de ses histoires. 

    Voici une vidéo qui résume bien l'artiste:(désolée pour la pub!!)

     

    Et voici les deux autres romanciers :

    Geneviève Chauvel,Gérard Hubert-Richou aux Imaginales Geneviève Chauvel et Gérard Hubert-Richou.(Ha! Monsieur me regarde...)

     Tous les deux avaient horreur de l'Histoire. Il faut dire qu'apprendre ces dates et ces événements successifs sous la loupe géo-politique, est rébarbatif.

    Mais s'approprier l'histoire travestie de petites histoires, devient émoustillant...et provoque l'envie de partager et d'offrir toutes ces histoires vraies et supposées vraies...Pour nous, ils étudient des personnages historiques avec une certaine réputation et ils se chargent de nous donner d'autres pistes sur le carctère et les motivations de ces êtres , de sang et de chair, tout comme nous. Ils accompagnent leurs personnages et ils avouent les quitter dans le chagrin.

    Mon mari me fait remarquer combien ils sont sensibles. Je les comprends...

    Geneviève Chauvel;

    Écrivain, journaliste,photographe, elle a vécu en Syrie et en Algérie avant de faire ses études à Paris. Chacun de ses livres historiques sont extrêmement documentés avec ce regard de journaliste aiguisé, et sa sensibilité orientale, en plus.

    Son dernier livre: Barbe-rousse.

    On y découvre un corsaire fin politologue qui devint bien "le maître de la méditerranée"...

    A noter , pour nous Lorrain, un roman sur Marie Leczinska( reine de France, épouse de LouisXV, et princesse de Pologne.Fille du dernier duc de Lorraine, Stanislas Leszczynski, le duché revenant à la France grâce à son mariage avec Louis XV, en 1766)

    Gérard Hubert-Richou.

    Quant à Gérard Hubert-Richou, il est plus proche de nous dans le sens où il exerce le métier de "professeur des écoles" (instit quoi!), il détestait l'histoire, lui aussi, il anime des ateliers théâtre et a été comédien amateur.

    Son dernier livre:La cabale des muses. Gérard Hubert-richou "la cabale des muses"

    Il s'est penché sur la mort de d'Artagnan , à Maëstricht pour remonter le fil de sa vie par le truchement d'une enquête diligentée par le roi lui-même, Louis XIV. Dans la veine d'Alexandre Dumas!

     

    Tous les quatre sont d'accord pour cette recette:

    Un roman c'est un peu faire sa cuisine;

    On remplit un panier de documentation pour planter le décor .

    Puis, chaque auteur fait sa propre recette avec ses inclinations particulières, ses humeurs et sa propre histoire.

    Ils ressentent cet espèce de dédoublement, puisqu'ils vibrent d'émotions avecleurs personnages, et ils s'attachent à eux jusqu'à éprouver la douleur de la séparation...se soldant par quelques jours de blues...

     

    Sous le Grand Chapiteau.

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" 

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Les dessinateurs ..Action!

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Tous les supports sont autorisés!

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" C'est moi qu'il regarde là?

     

    Sire Cédric aux Imaginales 2011 Sire Cédric et ses fans, un peu....gothics! Auteur de thriller, fantastique et d'horreur...frissons.....

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Pierre Pelot Pierre Pelot de son vrai nom, Grosdemange, un vosgien!

    Il est notamment l'auteur de "l'été en pente douce" roman adapté au cinéma en 1987 avec Pauline Lafont, Pierre Bacri et Jacques Villeret. J'ai appris qu'il avait reçu les encouragement de hergé en 1963...

    Il a écris avec Yves Coppens: "le rêve de Lucie".

    Plus de 200 titres à son actif, avec trois pseudos! respects à monsieur! 

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Véronique avec Erik L'HommeErik L'Homme.

     Et oui, je n'ai pas pu m'empêcher de faire la groupie! Pfff! Bon, c'était pour ma fille. C'est mon mari qui a pris la photo...

    Erik L'Homme, auteur de la trilogie du  livre des Etoiles. Il a beaucoup voyagé avec son frêre, notamment au Pakistan, Malaisie, maroc, Afghanistan.

    Auteur d'une autre trilogie: Phaenomen.(celle qui intéresse ma fille!)

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Michel BorderieMichel Borderie. Illustrateur respecté dans la SF et la Fantasy. Il a signé une affiche du festival en 2008, la voici:

    Le Châpiteau du festival "les imaginales" Michel Borderie

    Saviez-vous qu'il était prothésiste dentaire et a quitté cet univers sûr pour se lancer dans cet art qu'il a fait sien, alors qu'il est auto-didacte! Respect, Monsieur! 

    Son univers est précis dans le fantastique, à croire que sa vision est d'ordre surréaliste!

    Le Châpiteau du festival "les imaginales"Daniel Henocq Daniel Henocq.

    Le Châpiteau du festival "les imaginales"Victor DixenLe Cas Victor Dixen avec Son  "CAS Jack Spark"

    Né d'un père danois et d'une mère française, il a vécu surtout au danemark.

    Il aurait eu une expérience traumatisante sur des "montagnes russes" dans un parc d'attraction . Depuis lors, il puise sa source d'inspiration dans les nuits d'insomnie.

    Cette histoire du cas "Jack Spark" donne lieu à des forums de discussion, à des blogs..un véritable engouement pour cette histoire...Je vais m'y mettre...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique